C’est la rentrée au potager : 20 légumes à semer en septembre

0

En septembre, la saison des récoltes s’achève tout doucement…mais en septembre, c’est aussi le moment de préparer la saison de semis suivante ! En effet pour déguster de délicieux légumes tout l’automne et tout l’hiver, en soupe ou en salade, le mois de septembre est le mois idéal pour semer au potager. Découvrez les 20 légumes à semer tout le mois de septembre !

Voici ce qu’il est possible de semer en septembre au potager :

-Les Laitues d’hiver : De septembre à novembre, il est encore temps de semer et planter des laitues d’hiver. Rustiques et résistantes à l’humidité, elles peuvent pousser en pleine terre les hivers normaux. Si le froid devient plus vif, protéger les salades sous un tunnel, une litière de feuilles mortes.

Le Cerfeuil tubéreux : Cultivé pour sa racine charnue de forme conique, très recherchée pour la saveur de sa chair excellente et sucrée dont le goût ressemble à la fois à la pomme de terre et à la châtaigne. Elles se consomment de la même façon que des pommes de terre, c’est à dire en frites, purée, potage, etc. Attention cependant, si les tubercules du cerfeuil tubéreux sont comestibles, ses feuilles, ses tiges et ses fleurs sont toxiques. Semis de septembre à décembre dans un sol bien préparée, en lignes espacées d’environ 20-30 cm. Levée au printemps et récolte en juin-juillet de l’année suivant le semis.

Les Oignons blancs : A partir de la mi-août et jusqu’à la fin septembre vient le tour des oignons blancs, qui passent l’hiver au potager. Optez par exemple pour ‘Blanc hâtif de Paris’.

-Les Carotte d’hiver : En septembre, vous pouvez poursuivre vos semis de carottes hâtives, comme la variété ‘De Hollande’ ou encore ‘Demi-longue de Carenta’.

La Claytone de cuba : C’est une plante de la famille des Portulacacées, originaire d’Amérique du nord et d’Amérique centrale qui se consomme cuite en légumes verts ou crue en salade. La récolte s’effectue tout au long de la saison jusqu’en hiver. C’est une plante très rustique. Semis de mai à septembre.

Les Épinards : Les semis d’épinards reprennent en août-septembre. Les variétés d’hiver pourront être récoltées feuille à feuille à partir de novembre. Optez par exemple pour l’épinard de variété ‘Géant d’hiver’.

-Les Fèves : Pour une récolte de fin d’automne, les fèves se sèment de la mi-juillet à la mi-septembre, dans un sol frais et riche, sous une exposition ensoleillée.

-Les Radis : Les semis de radis entamés en mars peuvent se poursuivre jusqu’en septembre. Les variétés de radis d’hiver se nomment ‘Rose d’hiver de Chine’, ‘Violet de Gournay’… La croissance sera plus lente qu’en saison. N’omettez pas d’éclaircir (il suffit pour cela de supprimer la plus faible des plantules lorsque 2 sont en contact).

Les Navets d’hiver : Celui qui vous régalera en potée l’hiver durant se sème à la fin de l’été. Semez en ligne ‘Blanc dur d’hiver’, ‘De Nancy’ ou ‘Jaune boule d’or’. Veillez à l’arrosage et n’oubliez pas d’éclaircir.

-Les Poireaux d’hiver : Pour obtenir une production de poireaux, de la fin de l’automne jusqu’au début du printemps de l’année suivante, procéder au semis entre la fin aout et la fin septembre. Privilégier des variétés dites d’hiver qui résistent bien au froid.

-Les Choux cabus : Pour une récolte de chou printanière, il faut semer le chou entre la mi-août et la mi-septembre. Les variétés ‘Cœur de bœuf des Vertus’ (Cabus), ‘Express’ (Cabus) et ‘de Pontoise’ (Milan) sont particulièrement adaptés à un semis en fin de saison.

-Le Persil : Le persil (plat et frisé) se sème toute la belle saison en pleine terre au potager. Pour un semis à la fin de l’été (Août/Septembre/Octobre), la récolte se fera de l’hiver au printemps suivant.

La Mâche : Cette petite salade sauvage se sème entre début août et mi-octobre, à la volée ou en lignes espacées de 20 cm. Déposez les graines à 2 cm de profondeur, recouvrez-les de terre fine puis « plombez » (tassez) la terre avec le dos du râteau et arrosez afin que la terre reste humide.

L’Huitre des potagers : Les feuilles de l’huitre des potagers se consomment crues ou cuites, comme des épinards. Mais c’est vraiment crue qu’elle est la plus intéressante et la plus surprenante. Les petites fleurs estivales sont également comestibles. Elle peut se cultiver sans problème en pot ou en pleine terre dans le jardin, c’est une plante parfaitement rustique. Semis d’automne, entre septembre et octobre ou au printemps avec stratification à froid préalable.

-Le Cerfeuil commun : Originaire de Russie et cultivée comme plante condimentaire pour ses feuilles au goût légèrement anisé, cette plante herbacée ressemble un peu au persil. Ses feuilles à long pétiole, très tendres et finement divisées s’utilisent en cuisine. En effet, les feuilles fraîches, ciselées, sont employées pour aromatiser diverses préparations culinaires : sauces, potages, crudités, salades, omelettes, grillades. Semis échelonnés depuis février jusqu’en septembre. La récolte peut commencer environ six semaines après le semis.

La Bardane : Cultivée comme plante potagère pour sa racine consommée comme légume, cette plante à un développement spectaculaire. Elle peut atteindre 2 m de haut et sa racine plus de 50 cm. Elle se consomme cuite et s’accommode à la manière des salsifis, sautée ou en gratin. Les jeunes pousses peuvent se manger comme des asperges.

Le Maceron : C’est une plante bisannuelles de la famille des Apiacées fréquemment cultivée comme légume et comme plante médicinale jusqu’à la fin du XVII ème siècle. Après cette période, elle fut détrônée par le céleri et à quasiment disparu de nos jardins. Les feuilles, les jeunes pousses et boutons de fleurs sont utiliser crue en salade ou cuit dans les soupes et les ragoûts. Même les graines sont comestibles et sont utilisées comme un substitut au poivre.

-La Roquette : Les feuilles de la roquette se consomment en salade. Elle se sème soit au printemps, soit en automne en septembre-octobre pour une récolte de printemps. Les semis de roquette se font en place, à la volée ou en rangs espacés d’au moins 25 cm.

La Ciboule de chine : Cultivée pour ses feuilles utilisées comme fines herbes, cette espèce est originaire d’Asie (Chine, Mongolie, sous-continent indien). Ses feuilles tendres possède un léger goût d’ail peuvent servir, finement ciselées, à aromatiser les crudités, salades, omelettes, etc. Les fleurs peuvent aussi être utilisées aux mêmes fins. A Hong Kong, on consomme la tige et non les feuilles de cette plante appelée kau choy (en chinois cantonais). Semis d’automne ou de printemps.

Semis de moutarde en tant qu’engrais vert pour fertiliser le sol naturellement !

Ne laissez pas le sol de votre potager nu durant l’hiver !

Les engrais vert : Une planche de culture vide après les récoltes estivales ? Semez donc de l’engrais vert ! Ce sont des plantes intermédiaires entre deux culture et qui permettent d’améliorer la fertilité des sols. Ils puisent profondément dans le sol des éléments fertilisants qui seront libérer après leur décomposition, c’est par exemple le cas de la moutarde et le lupin (famille des Brassicacées) ou encore le seigle (famille des Poacées). Les Fabacées (ou légumineuses) comme la luzerne, la fève, le trèfle présentent aussi un grand intérêt du fait de leur richesse en azote. Ces végétaux ont la capacité de capter via leur racines l’azote de l’air et de les stocker dans leur tissus. Une fois incorporé au sol et décomposé, cet engrais vert permettra de fertilisé le sol pour les cultures suivantes.

— GRAINES POTAGÈRES NON TRAITÉES & REPRODUCTIBLES —


Vous avez aimé cet article sur les semis de septembre au potager ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter mensuelle du blog des jardiniers curieux :


Recevez toute l'actualité, les conseils de jardinage et les bons plans une à deux fois par mois !

Laisser un commentaire