Dix bonnes raisons de jardiner

Pourquoi jardiner ? C’est un sujet que j’ai déjà traité, mais aujourd’hui, je souhaite lancer un débat et recueillir vos témoignages. Qu’il s’agisse d’un balcon, d’une terrasse ou d’un véritable lopin de terre, il y a presque toujours matière à jardiner ! Mais, pourquoi jardinez-vous ? Pourquoi cela vous semble-t-il important ? J’ai recensé au moins dix motivations possibles, il en existe sûrement plein d’autres !

1 – Pour la santé : Un esprit sain dans un corps sain ! L’exercice et les efforts que suscite le jardinage vous font du bien. Toutes les études sur les relations entre végétation et cadre de vie démontrent les bénéfices incontestables de la présence de verdure sur notre bien-être ! La pratique quotidienne du jardinage stimule à la fois le physique, le mental… bref prendre soin des plantes et de son jardin, c’est donc s’occuper de soi ! Pour en savoir plus, lisez mon article sur les bienfaits du jardinage sur la santé !

2 – Pour savoir ce qu’il y a dans l’assiette : Manger sainement est notre désir, ce désir est accentué lorsque nous avons des enfants, pour lesquels nous ne pouvons que désirer ce qu’il y a de mieux. Lorsque nous cultivons nos propres fruits et légumes, nous savons au moins ce que nous mangeons ! Si vous avez des enfants, cela les aide à réaliser que la source de nourriture n’est pas exclusivement les temples de la consommation que sont les supermarchés, mais aussi dans le potager.

3 – Pour faire des économies : Même avec un petit jardin, c’est plusieurs centaines d’euros de moins à dépenser en magasin. Rodolphe Grosleziat affirme économiser la valeur d’environ trois SMIC par an en n’achetant plus aucun fruit et légume, ou presque ! Pour en savoir plus, découvrez son potager anti-crise.

4 – Pour se faire plaisir : Jardiner, c’est avant tout un plaisir. Toucher la terre, arroser, voire fleurir les plantes et pousser les fruits, c’est incomparable. Le jardinage exerce un pouvoir bénéfique sur la santé mentale tout simplement parce qu’il génère du bien-être lié à l’activité en extérieur.

5 – Pour cultiver la différence : Les variétés anciennes sont rares dans les supermarchés, alors profitez en pour les cultiver dans votre jardiner ! De plus, en cultivant votre potager, vous récolterez le bon légume au bon moment, et pas tous en même temps, un plaisir à redécouvrir ! Et pourquoi pas cultiver des plantes potagères originales pour étonner vos amis ? Découvrez notre sélection exceptionnelle !

6 – Pour stimuler la créativité : Le jardinage est une création personnelle gratifiante. Le fait d’agir sur son environnement proche pour l’embellir et de voir le résultat de jours en jours et de saisons en saisons, procure une grande satisfaction et stimule la créativité.

7 – Pour l’aspect esthétique : Verdir nos villes et cultiver nos terrains, c’est améliorer notre cadre de vie tout en mettant à profit des espaces inutilisés. Terrasses, toits et parkings sont autant de terrains d’expérimentation pour les potagers urbains ! De plus, la présence de verdure dans notre environnement quotidien améliore considérablement notre bien-être ! Même au bureau, les plantes vertes améliorent notre productivité !

8 : Pour apprendre de la nature : Comment poussent nos aliments ? Essentiel pour les enfants… comme les adultes. Le jardin, c’est une véritable école. Alors si vous souhaitez apprendre, il faut pratiquer. Vous en profiterez pour apprendre à vos enfants beaucoup de vos connaissances sur les insectes, les légumes et croyez moi si votre enfant participe au potager vous n’entendrez plus “j’aime pas” à l’heure du repas !

9 – Pour se sensibiliser aux enjeux écologiques : Apprendre à recycler, économiser l’eau au jardin, cultiver des légumes et découvrir que les variétés hybrides (non reproductibles) sont une belle arnaque qui engraisse toujours plus les grandes multinationales, apprendre pourquoi l’agriculture à perdu sa diversité…oui tout cela participe à la sensibilisation envers les enjeux et les problématiques écologiques.

10 – Pour que ça profite à la biodiversité : En jardinant en harmonie avec la nature et sans utiliser de pesticides, les conséquences positives seront grandes par rapport à la biodiversité. Votre coin de verdure sera un véritable havre de paix pour les insectes pollinisateurs et les papillons. C’est d’autant plus important en milieu urbain, ou les zones de verdures sont parfois très peu présentes !

jardinage santé

Et vous, pourquoi jardinez-vous ? Le débat est à poursuivre ici (en laissant simplement un commentaire) et sur les réseaux sociaux, notamment sur twitter avec le hashtag #JeJardineCar

1 Commentaire

  1. Bonjour. Je vous remercie pour cet article que je trouve fort intéressant. Je suis tout a fait d’accord avec les dix raisons de jardiner que vous avez superbement commenté. Pour ma part, après plus de 40 ans de jardinage, j’ajouterai ceci: le souci d’être toujours tout près de la terre, de notre mère nourricière, de ne jamais trop s’en éloigner, la folle envie de sentir son odeur réconfortante tous les jours, de la caresser, de la chérir, et elle nous le rend bien car après tout c’est grâce a elle que nous vivons. C’est une source d’apaisement et de réconfort pour les pauvres mortels que nous sommes. Merci encore. Olivier2.

Laisser un commentaire