Synsepalum ducificum, le fruit miracle qui fait halluciner les papilles !

Le Fruit miracle

Avez-vous déjà entendu parler du « fruit miracle » aussi appelé « fruit miraculeux » ? A première vue, ça ressemble beaucoup à un fruit rouge ordinaire. Mais le “fruit miracle” est aujourd’hui la coqueluche de l’élite gastronomique car cette baie comestible extraordinaire a pour effet incroyable de supprimer les sensations de l’acidité et de l’amertume. Ainsi le Tabasco prend un goût de beignet chaud, le citron devient un chocolat au lait sucré, le vinaigre prend le goût de pomme, la moutarde prend un goût de friandise…bref, un fruit totalement hallucinant pour vos papilles !

Synsepalum ducificum - acheter le fruit miracle (2)
Synsepalum ducificum, le fruit miracle.

Le fruit miracle : De la forêt tropicale africaine aux soirées sélectes de gourmets New-yorkais !

Originaire des forêts tropicales d’Afrique de l’ouest, cette baie fascinante, appelée “Miracle berry” en Anglais pousse sur un arbuste de nom botanique Synsepalum dulcificum pouvant atteindre de 4 à 6 mètres de hauteur. Ovale et rouge brillant gros comme une tomate cerise, la pulpe blanche et acidulée de sa baie contient une seule graine. En Afrique de l’ouest, on la consomme depuis des siècles !

Comme c’est le cas pour plusieurs tendances actuelles, ce sont quelques articles qui a mis la baie au goût du jour. Les mirages gustatifs provoqués par la baie en ont fait un ingrédient tendance dans les soirées branchées et les restaurants avant-gardistes notamment aux États-Unis. Aujourd’hui très cher, ce petit fruit magique est consommé dans les soirées sélectes de gourmets curieux, ce qui a donné lieu, à Toronto et à New York, à une nouvelle tendance : les flavor parties.

Lors de ces événements mondains, ceux pour qui la gastronomie moléculaire est déjà une mode dépassée sont invités à payer l’équivalent de 15-20€ pour tenter une nouvelle expérience gustative. À l’entrée, on leur remet un précieux fruit miracle et sur des tables sont alors mis à la disposition des invités quelques aliments intéressants à découvrir sous l’effet de la miraculine. Le citron bien sur mais aussi de la banane à la moutarde, de la bière Guiness qui prendra le gout d’une sorte de Milkshake au chocolat et d’autres mélanges d’aliments totalement improbables !

 — ACHETER UN PLANT DE SYNSEPALUM DULCIFICUM — 

Synsepalum ducificum - acheter le fruit miracle (1)
Les fruits de Synsepalum ducificum.

Un fruit réservé aux gourmets curieux et à la recherche de nouvelles expériences gastronomiques !

Une fois en bouche, cette pulpe a la propriété de recouvrir les papilles gustatives de la langue. Vous serez alors capable de manger un fruit acide, par exemple un citron, sans grimacer ! Au contraire, les arômes délicieux et sucrés du citron vous seront révélés. Le fruit miracle a en effet la propriété de neutraliser l’acidité des aliments mangés. Selon les individus, cet effet dure entre une demi-heure et deux heures. Des études sont en cours en vue d’exploiter la propriété étonnante de la miraculine.

L’inconvénient est que l’effet incroyable de ce fruit commence à diminuer tout de suite après la récolte. Les baies fraîches sont très difficiles à se procurer pour le moment en Europe. L’idéal est d’avoir la main verte afin de cultiver le Fruit miracle chez vous ! La jardinerie en ligne Alsagarden, vous en donne l’opportunité en proposant des plants à la vente en exclusivité.

 — ACHETER UN PLANT DE SYNSEPALUM DULCIFICUM — 

Synsepalum ducificum - acheter le fruit miracle (3)
Jeunes plants de “Fruit miracle” en vente dans la jardinerie en ligne Alsagarden.

Vous avez aimé cette découverte végétale ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter mensuelle du blog des jardiniers curieux :


Recevez toute l'actualité, les conseils de jardinage et les bons plans une à deux fois par mois !

6 Commentaires

    • Le Synsepalum dulcificum apprécie les sols frais, drainant et acide. Pour sa culture, utilisez par exemple un mélange de 40% de terreau classique, 40% de terre de bruyère et environ 20% de sable.

    • Ses fruits frais sont malheureusement très difficiles à se procurer pour le moment en Europe. L’idéal est d’avoir la main verte afin de cultiver les baies directement chez-vous 😉

  1. Bonjour, j’ai acheté récemment deux pots de cette plante chez vous, je l’ai reçu en très bon état. J’ai cependant perdu la petite notice qui allait avec concernant la plantation de cette plante. Pourriez vous me l’envoyer ? Une dernière question : Savez vous au bout de combien d’année peut on espérer manger le premier fruit produit ? Merci par avance.

Laisser un commentaire