Limaces : Organisez une fête de la bière dans votre jardin (ou pas) !

9
5225

Longues de 3 à 4,5 cm, les limaces des jardins sont des mollusques qui dévorent avec une grande assiduité le feuillage des plantes dans les jardins et les potagers. Elles affectionnent de bien nombreuses plantes et peuvent ingérer jusqu’à l’équivalent de la moitié de leurs poids en une seule nuit ! De plus les limaces sont hermaphrodites et se multiplient à une très grande vitesse.

Sans intervention, les limaces peuvent donc faire de gros dégâts au jardin, c’est pourquoi il parfois nécessaire de limiter leurs nombres. Dans cet article, nous vous proposons la méthode de loin la plus populaire; c’est bien sûr le piège à bière, que les anglais appellent sympathiquement « Bar à Limaces » (Pub slug). Mais, comme nous le verrons, cette méthode possède quelques désavantages et fait même polémique chez les jardiniers ! Ainsi, en fin d’article nous verrons d’autres astuces naturelles et des méthodes biologiques permettant de lutter contre les limaces. Mais d’abord, revenons à la bière…

Pourquoi de la bière ? Les limaces sont-elles alcooliques ?

Non, les limaces ne sont attirées par l’alcool. C’est en réalité, l’odeur du houblon qui les attirent et qu’elles confondent avec la chicorée dont elles raffolent ! Malheureusement pour elles, ce « breuvage magique » sera leur dernier !

limaces

Comment faire un piège à bière contre les limaces ?

Pour faire un piège à bière, il vous faut simplement un petit récipient en plastique (gobelet, pot de Yaourts…). Placer se contenant dans le sol à proximité des plantes attaquées par les limaces, de manière à  ce que le sommet du contenant soit juste au ras du sol, ou à 1-2 cm au-dessus (pour éviter que les petits insectes bénéfiques en soient victimes). Versez ensuite de la bière et votre piège est prêt ! Pour une efficacité accrue de votre piège, remplacez la bière tous les deux à trois jours.

Critiques du piège à bière : Cette méthode à base de bière est de plus en plus discuter et controverser par les jardiniers, en effet on a remarqué outre-manche que les hérissons buvaient la bière de ces pièges anti-limaces et finissaient par se coucher sur le flanc complètement alcoolisés et se trouvaient ainsi sans défense, à la merci des prédateurs. Une autre critique de cette méthode vient du fait que d’autres insectes auxiliaires du jardin pourraient tout comme les limaces se noyer dans le piège. Selon certains jardiniers, toutes les méthodes anti-limaces comportant de la bière sont à bannir car la bière attirerait les limaces de tout le voisinage ! Mais, malgré tout ces désavantages les pièges à base de bière ne peuvent pas faire plus de mal que les petit granulés bleu chimiques et toxiques qui éradiquent toute la biodiversité du jardin !

Quelles sont les alternatives au piège à bière ?

  • Piège à tuiles ou à planches : Les limaces dès les premières heures chaudes de la journée se réfugient à l’ombre. Il vous suffira de mettre en place des petits empilements de tuiles ou encore de planches en bois par exemple. Les limaces s’y glisseront, vous n’aurez plus qu’à les récupérer manuellement.
  • Les plantes anti-limaces : Certaines plantes sont répulsive pour la limace, c’est le cas de la consoude, l’ail, la bourrache, les Tagètes ou le fenouil par exemple.
  • Traitement biologique : L’ail en décoction est aussi un excellent répulsif, il suffit de mélanger un peu d’eau ave de l’ail et de vaporiser le liquide directement sur les pieds des plantes. A renouveler de temps en temps, notamment en cas de pluie.
  • Le marc de café : En le plaçant au pied des végétaux, le marc de café est un bon répulsif contre les limaces et les escargots (bon répulsif également contre la mouche de la carotte, mouche du poireau, les nématodes des racines et les pucerons).
  • Les cendres de bois : Les cendres de bois issus de la cheminée ou du barbecue constituent les meilleurs remparts contre les limaces. La contrainte de la cendre est qu’il faut la renouveler après chaque pluie.

Si vous connaissez d’autres méthodes permettant de lutter de manière biologique et efficace contre les limaces, n’hésitez pas à laisser un commentaire !

9 Commentaires

  1. Pour les plantes en pot : diluer 1/3 de savon noir liquide dans 2/3 d’eau, badigeonner l’exterieur des pots avec un pinceau. IMPARABLE !
    Attention toutefois à faire une bande suffisamment épaisse, l’escargot est capable d’enjamber l’obstacle répugnant qu’est le savon noir.

  2. je ne pense pas que la tagètes soient un répulsif, je dirais même que c’est un des mets préférés de la limace, j’en ai fait l’expérience à plusieurs reprises…..

  3. Bonjour ! Bon, là encore j’arrive tard mais mieux vaut tard que jamais ! Sait-on jamais… Si cette info (ou opinion, que je nommerais plutôt : « retour » « de bon sens » ou « de compréhension du sujet »), je vous fait suivre ce lien ou on entend Hervé Coves qui nous explique des choses essentielles sur le fonctionnement de la biodiversité et vous verrez que la bière n’est probablement pas la solution. Par contre, les coquilles d’œufs, c’est tout bénéfice, pour avoir tester et évaluer, il en ressort que du positif en ce qui me concerne, juste un hic, c’est que plus on a à faire au jardin, plus on en a besoin et ça peut manquer cruellement. Voilà, donc voici ce lien, extrêmement instructif (à écouter lorsque nos mains sont bien occupées alors que notre esprit ne demande qu’à s’instruire ! : https://www.youtube.com/watch?v=DQ3Da73IGtw&feature=youtub.be

  4. Pour limiter l’accès au mélange il suffit de le verser dans un Tetra Pack à base carrée et en le laissant ouvert au niveau de l’ouverture ronde dans le pli supérieur et en le fixant un peu en hauteur dans la végétation.

Laisser un commentaire