Comment obtenir des plantes et fleurs gratuites ?

Pour obtenir un beau jardin avec une diversité de plantes, à moindre coût, il est possible d’acheter des graines ou des jeunes plants, plus économiques et plus efficaces que les gros pieds en conteneur. Mais il y a encore plus intéressant, découvrez nos 3 astuces faciles pour avoir des plantes gratuitement !

1.) Le bouturage : Facile et 100% gratuit !

Le bouturage est un mode de multiplication économique et rapide qui permet d’obtenir un nombre important de sujets gratuitement à partir d’un même pied mère. Selon les espèces, on bouture au printemps, en début d’été, en fin d’été ou en automne, mais pour de nombreuses plantes et arbustes, le mois d’août est souvent la période la plus favorable. En été, c’est par exemple le moment pour faire des boutures de vos citronniers et autres agrumes, mais aussi des arbustes tels que l’Abélia, l’Aucuba, le Buddléia, le groseillier à fleurs, l’Hortensia, le Millepertuis, le rosier, le troène ou encore vos plantes à fleurs comme les Fuchsias, les Géraniums, les Hibiscus, les Impatiens…

Il est conseillé d’employer une hormone de bouturage afin de favoriser la reprise de boutures. Beaucoup de jardiniers utilisent de l’hormone de bouturage de synthèse afin de favoriser l’émission et la croissance des racines. Mais, il faut savoir qu’il existe une méthode naturelle alternative et tout aussi efficace qui vous permettra aisément de fabriquer vous-même votre propre hormone de bouturage gratuit grâce à des branches de saule, je vous invite à lire cet article : L’eau de Saule : Hormone de bouturage naturelle !

bouturer la passiflore (1)
Le bouturage de la passiflore est plutôt facile !

2.) La division de touffes : Simple comme bonjour !

La division de touffes va permettre de donner à votre plante une nouvelle jeunesse et vous donne l’occasion de la planter à différents endroits de votre jardin. La division consiste simplement à séparer une souche en plusieurs fragments qui donneront autant de nouvelles plantes gratuites ! Cette opération se fait généralement pendant le repos de la végétation s’il s’agit d’arbustes à feuillage persistant, en avril ou en septembre pour les arbustes à feuillage caduc, qui supportent ce procédé. La division peut se faire à la bêche, avec un couteau ou à la main si la souche est petite. Pour bien réussir, il est important que les fragments soient replantés immédiatement avec un bon arrosage. Lors de cette opération, veillez également à trancher de manière franche et précise à l’endroit désiré. Parmi les plantes qui se divisent facilement, ont peut citer les Graminées, la Menthe, la Ciboulette, les Bambous, les acanthes, les heuchères, ainsi que les iris et les cannas par exemples.

plantes_gratuites (2)
Récolter et ressemer ses propres semences !

3.) Récoltez et semez vos propres graines !

Enfin, il est possible de récolter ses propres semences de nos plantes et légumes préférés pour les multiplier. Très facile, produire ses propres semences, c’est aussi retrouver un peu d’autonomie et préserver la biodiversité. Chaque années, nos plantes, produisent des semences souvent en quantité importante qu’il est pratique de récupérer afin de les semer la saison suivante. Quelques règles sont cependant à respecter pour réussir à coup sûr la récolte de ses graines au jardin d’ornement comme au potager, alors suivez nos conseils !

Chaque espèce végétale ayant ses particularités, les graines ne se récoltent pas en même temps. Pour la récolte, il est important de choisir des plantes dont les graines ont atteint leur pleine maturité. Procédez toujours par temps sec, en milieu de journée pour éviter que les graines soient humides et ne pourrissent une fois stockées. Pour en savoir plus, je vous invite à lire cet article : Bien récolter ses graines au jardin et au potager !


Vous avez aimé cet article ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter mensuelle du blog Alsagarden :


Recevez toute l'actualité, les conseils de jardinage et les bons plans une à deux fois par mois !

4 Commentaires

  1. Depuis la maternelle je suis une ace dans le domaine de la bouture, et c’est le phénomène le plus magique qui se produit à chaque fois; des fleurs plus belles que l’original. Je ne connaissais pas la division, enfin, j’en avais vaguement entendu parler mais jamais aussi précisément. Merci !

  2. Il y a également l’échange de graines avec d’autres passionnés. Je fais souvent et c’est un bonheur. Achetez quelques graines et échangez, partagez (contre bouture 😉 et profitez…

  3. Un bon plan ! Pour plus de plantes gratuites, la Ville de Paris offre des graines, arbres et bulbes pour végétaliser l’espace publics ou nos jardins.

Laisser un commentaire