L’Herbe des Aztèques, une plante interdite en France, ou presque !

Vous connaissez sans doute la fameuse Stévia et ses propriétés ? Longtemps interdite puis autorisée sous forme d’extraits, celle-ci est aujourd’hui omniprésente dans notre alimentation. Eh bien voici la Lippia dulcis, une plante au destin potentiellement similaire. Encore méconnue actuellement, cette herbe était déjà largement utilisée par les Aztèques qui l’avait baptisée “Tzonpelic xihuitl”, signifiant « l’herbe sucrée ». Elle fut découverte par le médecin et botaniste espagnol Francisco Hernández durant son voyage en Amérique centrale entre 1572 et 1577. Elle est connue sous plusieurs appellations, telles que « Herbe des Aztèques » en français, « Mexican lippia » ou « Honeyherb » dans le monde anglo-saxon, et « Hierba Dulce » dans le monde hispanique.

Lippia dulcis : Une plante d’avenir aux enjeux importants !

Tout comme pour la Stevia rebaudiana, les services de l’État via la DDPP (Direction Départementale de la Protection des Populations) impose qu’en France, cette plante soit uniquement proposée comme une plante ornementale, sous peine de poursuite judiciaire. De ce fait, nous ne pouvons donner plus d’informations sur les propriétés et utilisations de cette plante. C’est la même histoire avec la Stévia, la loi autorise uniquement les extraits de la plante concentrés à 95% au minimum, une histoire de lobbying, d’enjeux industriels et financiers !? Pour en savoir plus sur les plantes interdites et la Stévia, je vous invite à lire cet article : Des plantes interdites et politiquement incorrectes !

sucre des aztèques (2)
La Lippia dulcis, une plante d’avenir – Source : www.alsagarden.com

Comment cultiver la Lippia dulcis chez-vous ?

Pour sa culture, la Lippia dulcis cousine de la verveine nécessite un sol frais et une exposition ensoleillée ou mi-ombragée. De croissance assez rapide, cette plante pousse de façon optimale dans une fourchette de 18 à 26°C environ. Son feuillage est persistant, mais dans la moitié nord de la France, il arrive que l’Herbe des Aztèques perde ses feuilles lorsque les températures descendent trop brutalement. La plante n’est pas rustique, elle doit donc être placer en pot à l’intérieur durant la période hivernale dans un endroit tenu hors-gel, idéalement entre 8 et 15°C.

ACHETEZ UN PLANT D’HERBE DES AZTÈQUES


Vous avez aimé cet article ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter mensuelle du blog des jardiniers curieux :


Recevez toute l'actualité, les conseils de jardinage et les bons plans une à deux fois par mois !

1 Commentaire

  1. Bonjour, merci pour cette article. Vous faites référence à une loi ” cette plante soit uniquement proposée comme une plante ornementale, sous peine de poursuite judiciaire “. De quelle loi s’agit-il ? Quant à l’article sur les plantes interdites, la loi n’interdit pas la culture de chanvre, elle oblige seulement à déclarer la culture au ministère de l’intérieur. Et enfin, vendez-vous de la Lippia dulcis ? Cordialement, Cg du Jardin Vivant.fr

Laisser un commentaire