Le Dahlia : Un légume racine délaissé au profit de ses fleurs !

1

Le saviez-vous ? Originaire du Mexique, le Dahlia a été introduit en Europe à la fin du 18ème siècle à des fins alimentaires…sans succès ! Mais la beauté de sa floraison estivale ont vite destiné le Dahlia à orner les jardins d’ornement. Suite à de nombreuses années de culture et de sélection rigoureuse, les fleurs simples de l’espèce sauvage ont donné des formes de fleurs très différentes ainsi qu’une palette de coloris incroyablement large.

Le dahlia, un légume ancien consommé par les Aztèques !

De la famille des Astéracées, le dahlia est une plante originaire des régions chaudes d’Amérique centrale. Tout d’abord, cultivée en tant que légume, cette plante était consommée quotidiennement par les Aztèques. Ces racines tubéreuses cuites à l’eau ont un goût proche de l’artichaut.

Le dahlia fait ses premières apparitions en Europe à la fin du 18ème siècle. D’abord accueilli en légume, son goût âcre ne plait pas sur ce continent. On l’apprécie toutefois pour ses qualités ornementales, et très vite, on cherche à en obtenir de nouveaux coloris. Au début du 19ème siècle, on recense près de 454 variétés de Dahlias et aujourd’hui, on parle de plusieurs milliers ! On retrouve ainsi le dahlia cactus, le dahlia à pompon, le dahlia balles, le dahlia dentelle ou encore dahlia à collerette, pour distinguer autant les formes que les couleurs.

Dahlia à collerette 'Teesbrook Audrey'
Le Dahlia à collerette ‘Teesbrook Audrey’ !

Comment bien planter et cultiver les bulbes de Dahlias ?

Plantation : De culture facile, les bulbes (ou tubercules) de Dahlias s’installent en pleine terre à une profondeur de 5-10 cm de mars à mai, lorsque les risques de fortes gelées sont passés, c’est-à-dire entre le mois d’avril et le mois de mai selon les régions. Le dahlia apprécie les sols bien ameublies, riches et frais, ainsi qu’une exposition bien ensoleillée. Il est possible d’obtenir des fleurs de manière accélérer, et ce dès le mois de juin. Pour se faire, placez vos tubercules à partir de fin février dans une caisse remplie de terreau humide et à une exposition lumineuse afin de hâter le développement des dahlias.

Arrosage : N’apportez pas d’eau au dahlia avant l’apparition de ses premières feuilles, un arrosage précoce pourrait faire pourrir les tubercules. Durant les période de croissance, arrosez régulièrement (sans toucher le feuillage), 2 à 3 fois par jour lorsque le temps est très sec, 1 fois par semaine dans le cas contraire. Pour optimiser l’absorption de l’eau et en limiter les pertes, réaliser une petite cuvette au pied de la plante.

Hivernage : Les dahlias ne sont pas rustiques, il faut donc rentrer les bulbes avant les fortes gelées. Attendez que le feuillage ait totalement fané et coupez à 10 cm du sol. Arrachez ensuite les rhizomes et faites les sécher. Nettoyez les à l’aide d’une brosse puis conservez les au frais, au sec et à l’abri de la lumière jusqu’au printemps suivant.

Multiplication : Le dahlia se multiplie par bouturage des premiers jets qui naissent lors de la plantation d’un tubercule en début d’année.

dahlia bulbes alsagarden
La superbe floraison du Dahlia cactus ‘Hollyhill Spider Woman’ !

Si vous souhaitez planter des bulbes de Dahlia dans votre jardin, découvrez notre collection de variétés exceptionnelles dans notre jardinerie en ligne, cliquez-ici : Bulbes de Dahlia. Profitez-en également pour découvrir l’ensemble de notre bulbes rares à plantation printanières : Iris des jardins, Bégonia grandiflora, Lis asiatique, Canna, Agapanthus, Glaïeul, Arum…etc.

1 Commentaire

Laisser un commentaire