Hôtel à insectes : Invitez la biodiversité au jardin !

0

Prendre soin des insectes du jardin est un acte à ne pas prendre à la légère lorsque l’on souhaite avoir un jardin potager, productif et en accord avec la nature. En effet, la biodiversité du jardin abrite de nombreux insectes auxiliaires qui très utiles pour lutter contre les parasites, mais aussi des insectes pollinisateurs indispensables pour obtenir de bonnes récoltes. Ainsi, fournir un abri à cette faune bénéfique, permet d’optimiser tout l’écosystème du jardin ! L’hôtel à insectes constitue ce qui se fait de mieux en matière d’hébergement pour ces auxiliaires du jardin, mais quels intérêts offre précisément un hôtel à insectes ? Et comment l’installer de manière de manière optimale ?

Principes de base de l’hôtel à insectes !

L’hôtel à insectes est une construction qui permet d’optimiser la présence, par la survie hivernale, d’insectes et d’arachnides qui sont souhaités des écosystèmes. En effet, les insectes utiles, comme les nuisibles par ailleurs, hibernent sous forme d’œufs dans les écorces des arbres ou au stade adulte dans les interstices paisibles des murets de pierres ou encore dans le bois morts ! Cependant la dégradation de leur environnement entraine une disparité dans l’offre d’abris qui sont à leur disposition. C’est dans ce contexte et pour ces différentes raisons que l’hôtel à insectes devient une nécessité dans nos jardins. Cet abri de luxe permet à chaque espèce de disposer d’un espace dédié !

hôtel à insectes

Quels insectes auxiliaires y trouverons refuge ?

Une grande variété d’insectes auxiliaires peuvent se voir offrir le gîte dans les hôtels à insectes. C’est le cas des chrysopes qui se se nourrissent des pucerons, les bourdons, certaines abeilles et guêpes solitaires (comme la megachile) qui assurent la pollinisation, divers diptères notamment les syrphes dont la larve se nourrit de pucerons, et l’adulte assure la pollinisation. Les forficules (pince oreille) qui sont eux aussi de très bons auxiliaires contre les pucerons. Sont aussi présent les fameux carabes dont les larves sont de grandes dévoreuses de parasites.

nichoirs insectes

Les clés du succès de l’hôtel à insectes !

Le principal critère à prendre en compte est l’emplacement et l’implantation de l’abri : de préférence au Sud à l’abri des vents dominants. Il devra être équiper d’un toit imperméable pour le protéger de la pluie, et surélevé pour le protéger de l’humidité du sol. Une armature en bois permet de rendre l’ensemble plus étanche. L’endroit choisi devra être assez calme, à l’écart des allées et venues, et de préférence à d’un massifs de fleurs sauvages ou cultivées, afin que les insectes aient un accès facile à leur nourriture et à leur terrain de jeux favoris !

Si vous souhaitez ouvrir un hôtel de luxe dans votre jardin, nul besoin de licence ou de payer de taxes…il suffit d’être bricoleur ou d’en acquérir un prêt à être installer, pour cela je vous invite à découvrir nos offres, cliquez-ici : Tout pour attirer la biodiversité au jardin ! [divider]

Vous avez aimé cet article ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter mensuelle du blog Alsagarden :


Recevez toute l'actualité, les conseils de jardinage et les bons plans une à deux fois par mois !

Laisser un commentaire