DIY Jardinage : Comment créer un kokedama facilement ?

1

Kokedama signifie en japonais « boule de mousse». C’est un art floral qui est apparu au Japon au début des années 1990. Cet art consiste à créer une boule de substrat entourée de mousse, dans laquelle, un végétal se développe. Cet agencement floral permet de sublimer la plante, d’en dévoiler son potentiel graphique et de libérer par la même occasion son potentiel créatif. Ainsi par sa sobriété et sa délicatesse, le kokedama devient une véritable sculpture végétale.

Le choix des végétaux, un élément crucial au kokedama !

Pour bien réussir vos kokedama, les végétaux choisis doivent être de petite taille et être de culture facile. De plus, ils doivent également supporter un substrat peu drainant, et aimer avoir de l’humidité dans leurs racines. Vous pouvez choisir des plantes pour l’intérieur comme pour l’extérieur. Certaines espèces peuvent vivre deux ans dans la sphère de mousse sans aucun problème. D’autres tiendront un an, elles seront vite à l’étroit, on peut alors les rempoter dans un pot classique. Ou vous pouvez également confectionner une nouvelle sphère adaptée à la nouvelle ampleur de la plante. Les végétaux particulièrement bien adaptés à la culture sous forme de kokedama sont les fougères, les orchidées mais aussi le lierre, les plantes vivaces ou des petits bonsaïs par exemples.

Kokedama aux couleurs printanières - Photo : Plantibox.com
Kokedama aux couleurs printanières !

La technique de réalisation d’un kokedama réussit !

Pour réaliser un kokedama, il vous faut de la mousse, du substrat adapté et une plante. Lorsque ces 3 éléments sont réunit, il ne vous reste plus qu’à formez une boule avec ce mélange. Puis dépotez votre plante et grattez délicatement la terre afin de dégager les racines. Couvrez les racines de mousse. Faites un trou dans la boule, placez-y la plante. Enfin, fixez la mousse à l’aide d’un ficelle ou de fil coton autour de la sphère. Pour finir, baignez la sphère dans une eau à température ambiante, pendant une bonne dizaine de minutes.

Une fois le kokedama terminé pour assurer sa vigueur et sa longévité, l’exposition doit être lumineuse et légèrement ensoleillée. Il ne faut pas de soleil direct car ce dernier risque de brûler les feuilles et ainsi dessécher trop rapidement les végétaux et la mousse. Celui-ci est à poser sur un support plus ou moins traditionnel, minéral ou végétal pour créer une harmonie zen. Plusieurs possibilités existent une assiette en céramique, une planche en ardoise noire ou verte, du bois pétrifié, une pierre plate… Il peut également être suspendu, c’est idéal pour une plante retombante.

Kit Kokedama plante verte
Kokedama avec une plante verte !

1 Commentaire

Laisser un commentaire