Cultivez l’Absinthe pour protéger votre potager !

L’Absinthe (Artemisia absinthium) est une plante surtout connue pour sa liqueur surnommée « fée verte ». Mais l’Absinthe n’en reste pas moins une plante intéressante pour ses vertus décoratives, aromatiques et médicinales. Au potager, elle est à la fois décorative, aromatique et utile car son odeur repousse certains insectes nuisibles comme la mouche des semis des haricots et les altises des choux et son purin tue les pucerons et éloigne les acariens. Ainsi, l’Absinthe est tout bonnement une plante indispensable au jardin naturel !

L’Absinthe : De l’illégalité jusqu’au potager !

En effet, l’Absinthe est surtout connue pour avoir été l’ingrédient de base d’une boisson populaire au XIXe siècle. Rimbaud, Baudelaire et Verlaine étaient entre autres des buveurs d’absinthe. Interdite dans de nombreux pays depuis le début du XXe siècle, l’absinthe a été retirée du marché en grande partie à cause du tort qu’elle faisait aux producteurs de vin, en effet l’absinthe était vendu bien moins cher que le vin ce qui créer une situation de concurrence, de plus à cette époque les viticulteurs étaient confrontés à la crise du phylloxéra. L’absinthe est aujourd’hui de nouveau autorisée dans certains pays depuis quelques années, à condition que son taux de thuyone soit limité.

Dans le principe des cultures associées, l’absinthe, de par ses sécrétions racinaires d’absinthine, exerce un effet inhibiteur sur la croissance des plantes environnantes, ainsi que des adventices. Il est donc important d’éviter de la planter trop proches des plantes cultivées à cause de son effet allélopathique important. L’Absinthe est aussi de plus en plus connue dans la sphère des jardiniers, puisque elle éloignerait les pucerons et autres insectes nuisibles comme les altises et la piéride des choux par exemple. Il est aussi possible de réaliser des purins et macérations à partir de son feuillage.

Artemisia_absinthium_alsagarden
L’Absinthe (Artemisia absinthium) !

Recette, dosage et utilités du purin d’Absinthe !

Il est très facile de réaliser son purin d’absinthe soit-même. Pour cela, il vous faut tout d’abord cueillir la plante entière. Placer ensuite la plante dans un récipient en plastique (surtout pas dans un récipient en fer) en mélangeant à la dose de 1 kg d’absinthe fraiche à dix litres d’eau. Une fois par jour pendant une dizaine de jours, mélangez l’ensemble. La fermentation du purin d’absinthe est terminée lorsque que la mousse à cesser de se former à la surface, entre 10 et 15 jours généralement.

Le purin d’Absinthe est efficace contre les carpocapses, les limaces, les piérides et les pucerons. Elle permet également de lutter contre les Altises, les Cécidomyies, les Hoplocampes, les mineuses des agrumes, les mouches de la cerise, les noctuelles et les sitones. Et il est aussi conseiller comme fongicide naturel contre la rouille du groseillier.

Il faut donc diluer 10 fois avant de pulvériser la solution (9 litres d’eau pour 1 litre de macérât ou de décoction). Les traitements peuvent être renouvelés en cas de grande invasion plusieurs fois à 10 jours d’intervalle. Mais attention, n’abusez pas de ce traitement car contrairement au purin d’ortie, il ne stimule pas la croissance des plantes !

ACHETER DES GRAINES D’ABSINTHE, CLIQUEZ-ICI


Vous avez aimé cet article sur l’Absinthe et ses vertus ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter mensuelle du blog des jardiniers curieux :


Recevez toute l'actualité, les conseils de jardinage et les bons plans une à deux fois par mois !

1 Commentaire

Laisser un commentaire