Codariocalyx motorius, une plante extraordinaire !

2

Le Codariocalyx motorius, également appelée Desmodium gyrans est une plante sensitive extraordinaire ! En effet, une partie de son feuillage effectue un mouvement visible à l’œil nu de manière permanente, ce qui donne l’impression qu’elle danse, d’où son appellation commune de « Plante qui danse » ou encore de « Plante télégraphe ». Mais contrairement aux autres espèces de plantes sensitives comme la Mimosa pudica, la réaction des folioles de celle-ci n’est pas défensive, c’est une stratégie pour capter le plus de lumière solaire possible ! Découvrez cette plante sensitive rare, ses spécificités uniques et ses méthodes de culture.

Plante qui danse
Codariocalyx motorius, une plante sensitive extraordinaire !

Une plante captivante, même pour Darwin !

Cette plante tropicale d’origine asiatique est connue pour son mouvement de feuilles latérales, parfaitement perceptible à l’œil nu ! D’ailleurs, en 1880 dans son ouvrage « la puissance du mouvement dans les plantes », Charles Darwin la décrit de manière assez élogieuse. Ce mouvement tout à fait insolite dans le règne végétale est en faite une stratégie visant à maximiser la lumière en suivant le soleil. Chaque feuille est équipé d’une charnière qui permet de se déplacer pour recevoir le plus de lumière possible. Pour optimiser son mouvement, chaque grande feuille a deux petites folioles à sa base. Ceux-ci se déplacent continuellement le long d’un trajet elliptique afin d’évaluer l’intensité de la lumière du soleil, ce qui permet ensuite à la plante de diriger la grande feuille dans la zone recevant la plus grande intensité lumineuse. Je vous invite à regarder la vidéo ci-dessous, pour voir le phénomène de vos propres yeux !

Comment cultiver la « plante qui danse » ?

La « Plante qui danse » (Codariocalyx motorius) est une plante tropicale qui se cultive en intérieur, elle apprécie les températures comprises entre 20 et 28°C. Le semis des graines de cette plante sensitive s’effectue dans un substrat bien drainant et légèrement acide. Semez les graines sous environ 1 cm de substrat et arrosez a l’aide d’un pulvérisateur. Pour favoriser la germination, placez le semis sous une mini-serre de culture a une température supérieur à 25°c. Vous pouvez également les faire germer dans du coton humide placer près d’une source de chaleur. Les graines germent généralement entre 2 et 3 semaines. Si vous souhaitez cultiver cette plante sensitive étonnante, cliquez-ici : Alsagarden, le goût des plantes rares !


Vous avez aimé cet article ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter mensuelle du blog des jardiniers curieux :


Recevez toute l'actualité, les conseils de jardinage et les bons plans une fois par mois !

2 Commentaires

  1. En effet c’est une plante très sensible au stimuli. Elle réagit également aux ondes qui l’entoure et donc les sons, la musique. Suivant différents styles de musique elle va soit se déployer ou se replier sur elle-même. La musique ayant un effet physique direct sur tous les être vivants et même non vivants au niveau moléculaire. On sait que certains musique favorise le renouvellement cellulaire comme la musique classique et d’autres comme certains musique rock/ hard rock empêchent et ralentissent ce renouvellement des cellules. A raison de 5mn/jour une plante pousse moins vite qu’une autre suivant le style de musique diffusée.

    Avant d’être matière tout a été créé à partir d’ondes vibratoires. Tout ce qui existe émet des ondes et donc des chants qui sont parfaitement structurés au niveau géométrique. Le soleil, la Terre, les étoiles émettent des chants indispensable à l’équilibre de l’univers et à la vie. Tout est parfaitement réglé et ordonné et rien ne peut donc venir du hasard ou d’une improbable explosion chaotique.

Laisser un commentaire