5 Méthodes pour jardiner de façon insolite !

Il existe aujourd’hui une multitude de techniques et de méthodes surprenantes et originales pour la pratique du jardinage ! Avez-vous par exemple déjà tester le « Straw Bale Gardening » ou encore le jardinage nu ? Vous avez une âme de révolutionnaire, découvrez la Guérilla jardinière ! Enfin, connaissez-vous les principes de l’aquaponie ou de l’électroculture ?

Guérilla jardinière : Le jardinage urbain sauvage !

La guérilla jardinière (ou “Guerrilla Gardening”) est une forme d’action directe citoyenne et écologiste, qui utilise le jardinage comme moyen d’action. Le principe consiste à végétaliser les endroits délaissés des villes pour y faire pousser des fleurs et des légumes ! Une forme de jardinage “radicale” et discrète… pour défendre le droit à la terre et embellir les villes en y réintroduisant la nature, mais aussi afin d’insister les gens à se réapproprier leur quartier et montrer qu’il y a encore de la place pour les plantes au milieu du béton.

Un commando de jardiniers - Photo : Inenart.eu
Un groupe de “guérilleros jardiniers” – Photo : Inenart.eu

L’Aquaponie : Cultiver des légumes et des poissons !

Cultiver des légumes en « symbiose » avec l’élevage de poissons, voilà le principe fondamental de l’aquaponie. Ce terme est un néologisme issu de la contraction d’aquaculture (élevage en milieu aquatique) et d’hydroponie (culture des plantes hors sol). En pratique, ce sont les excréments des poissons qui servent d’alimentation aux plantes cultivées. Déjà utilisé à l’époque précolombienne, ce mode de culture à la fois ancestral et innovant se développe de plus en plus, surtout dans les pays anglo-saxons, ou des fermes aquaponiques à grande échelle commencent à sortir de terre. L’aquaponie condense de grosses productions sur de petites surfaces, ce qui en fait donc un mode de culture particulièrement adapté aux enjeux de l’agriculture urbaine. Pour en savoir plus sur cette méthode, jetez un œil sur cet article : Aquaponie – Des légumes en symbiose avec des poissons !

aquaponie légumes
L’aquaponie permet de combiner la culture de légumes et l’élevage de poissons !

L’électroculture, une méthode de jardinage curieuse !

L’électroculture se définie comme “les diverses pratiques visant à stimuler la croissance des plantes en les soumettant à des champs électriques ou directement à des courants électriques”. Concrètement, elle consiste notamment à confectionner une petite pyramide aux proportions de la Pyramide de Khéops, en tuyau de cuivre dans le but de dynamiser les semences et de favoriser la croissance des plantes et ainsi augmenter les récoltes ! A savoir que de nombreuses questions entourent cette méthode qui reste très controversée.

Source : Pierro / Permaculteurs.com
Pyramide d’électro-culture en cuivre – Photo : Pierro / Permaculteurs.com

Jardiner sur des bottes de paille, une technique originale !

Le jardinage sur bottes de paille (ou « Straw Bale Gardening ») est une technique de culture d’origine anglo-saxonne dont le principe est tout simplement de cultiver des légumes et des plantes potagères sur des bottes de paille. Ce méthode de culture hors-sol est originale et en plus elle possède de nombreux avantages. La culture sur ballots de paille permet notamment de cultiver un potager dans des endroits où la terre est pauvre et ingrate. Le bêchage est inexistant, le désherbage pratiquement nul. De plus, on jardine en hauteur, ce qui permet de cultiver sans fatigue et d’économiser son dos. Pour en savoir plus sur cette technique originale de jardinage, suivez le lien : La culture sur bottes de paille, une technique originale !

culture sur botte de paille (3)
La culture sur botte de paille, une technique originale aux nombreux avantages – Photo : Alsagarden.com

Jardiner insolite, jardinier nu !

Selon une étude, le jardinage (juste après la natation) est au sommet de la liste des activités que les gens sont le plus prêts à envisager de faire dans leur plus simple appareil ! D’ailleurs, pour ceux que que ça intéresse, il existe la Journée mondiale du jardinage nu, le World Naked Gardening Day (WNGD) qui se déroule chaque année le premier samedi du mois de mai. Selon le site officiel de ce mouvement nudiste, « Le jardinage nu est non seulement une joie simple, mais il nous rappelle (même si c’est seulement pour quelques minutes) que nous pouvons être honnête avec qui nous sommes en tant qu’êtres humains et en tant que partie de cette planète ». Pour en savoir plus, je vous invite à lire cet article : Insolite : La journée mondiale du jardinage nu !

’équipe des jardiniers du Hever Castle, 2 Mai 2015 – Source photo : Twitter.com/HeverCastleLtd
Les jardiniers du Hever Castle pour la journée du jardinage nu 2015 – Photo : Twitter.com/HeverCastleLtd

Vous avez aimé cet article ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter mensuelle du blog des jardiniers curieux :


Recevez toute l'actualité, les conseils de jardinage et les bons plans une à deux fois par mois !

Laisser un commentaire