La culture sur bottes de paille, une technique originale

2

Avez déjà entendu parler du “Straw Bale Gardening” ? Il s’agit d’une technique de culture anglo-saxonne dont le principe est tout simplement de cultiver des légumes et des plantes potagères sur des bottes de paille. Ce méthode de culture hors-sol est originale et en plus elle possède de nombreux avantages. La culture sur ballots de paille permet notamment de cultiver un potager dans des endroits où la terre est pauvre et ingrate.

La mise en place de culture sur bottes de paille !

Pour cette technique de culture, privilégiez de la paille exempte de tous traitements chimiques, si possible choisissez des bottes de paille de blé, elles se décomposent moins vite que l’avoine ou encore l’orge. Placez les bottes au soleil, les brins à la verticale pour une bonne pénétration de l’eau et des futures racines. Avant de pouvoir effectuer les semis ou les plantation, il faut activer la fermentation. Pour cela, il faut arroser la botte de paille quotidiennement durant 10 à 15 jours en ajoutant un peu d’engrais naturel (purin d’ortie) et une couche de compost. Après ce délais, la température de la paille devrait être redescendue à 20°C environ, une température idéale pour effectuer les semis et les plantations.

culture sur botte de paille (1)
Un Jardin éphémère utilisant les bottes de paille à Metz – Photo : Alsagarden

Beaucoup d’avantages, mais aussi quelques inconvénients !

Les avantages de cette technique de jardinage sautent aux yeux. Tout d’abord, la culture de légume est possible sur n’importe quel sol. Le bêchage est inexistant, le désherbage pratiquement nul. On jardine en hauteur, ce qui permet de cultiver sans fatigue et d’économiser son dos. Ce support de culture chaud permet aussi de semer ou de planter des légumes de façon plus précoce qu’en pleine terre. Les bottes de paille sont 100% recyclable !

Cependant, certains inconvénients sont à souligner et le premier est non négligeable. En effet, la culture sur paille demande beaucoup d’eau. Si vous ne possédez pas un système de récupération des eaux de pluies, mieux vaut ne pas se lancer dans l’aventure. De plus, la gestion de l’eau et des engrais naturels demande une attention particulière et donc, votre présence quasi quotidienne au potager. Enfin, il faut pouvoir trouver, en quantité suffisante, de la paille cultivée en bio, ou du moins sans traitement.

culture sur botte de paille (3)
Un Jardin éphémère utilisant les bottes de paille à Metz – Photo : Alsagarden

Les bottes de paille peuvent être cultivées deux années de suite. Pour le recyclage, ce n’est pas un problème, vous pouvez l’étaler dans le potager afin d’enrichir le sol. Au final, bien que la méthode soit intéressante et possède bien des avantages, elle est aussi assez gourmande en eau. Quoi qu’il en soit, c’est une expérience de culture hors-sol intéressante à tenter notamment pour la culture des Cucurbitacées (comme les courges, courgettes, concombres…), les pommes de terre ou encore les fraises par exemples. Et vous qu’en pensez-vous ? Avez-vous déjà essayer cette méthode ?

DÉCOUVREZ TOUTES NOS FICHES CONSEILS JARDINAGE


Vous avez aimé cet article sur cette méthode de culture originale ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter mensuelle du blog des jardiniers curieux :


Recevez toute l'actualité, les conseils de jardinage et les bons plans une à deux fois par mois !

2 Commentaires

  1. En liaison avec un parfait bien-être, ton article m’intéresse donc merci pour ces infos qui en plus d’être instructifs sont très intéressants. A très prochainnement

Laisser un commentaire