Variétés hybrides F1 : Une grande arnaque ?

Saviez-vous que depuis les vingt dernières années, les semences potagères hybrides F1  inscrites au Catalogue Officiel, sont passées de 20 à 80 %. Pour les espèces telles que le maïs ou le tournesol, c’est quasiment 100 % !

Tomates_Cœur_de_bœuf hybride

Qu’est ce qu’un hybride F1 ?

On appelle hybride F1 la première génération d’un croisement entre deux variétés distinctes. Ces variétés hybrides possèdent généralement une plus grande homogénéité dans la couleur et la forme ainsi qu’un rendement plus élevé que les variétés anciennes et traditionnelles, mais il faut savoir que ces graines entraînent une véritable dépendance que ce soit auprès des agriculteurs ou des jardiniers amateurs.

En effet, les graines issus de cette culture d’hybrides sont instables ! Ainsi vous n’obtiendrez que des graines qui donneront des plants aux caractéristiques « défectueuses ». Il est donc nécessaire de racheter des semences F1 chaque année… donc une grande arnaque pour le porte-monnaie mais aussi pour la biodiversité !

Au vu de l’érosion toujours croissante de la biodiversité cultivée par l’abandon des variétés traditionnelles au profit des variétés hybrides, sachez que la Jardinerie en ligne Alsagarden (www.alsagarden.com) se démarque en proposant uniquement aux jardiniers amateurs des semences « naturelles », reproductible d’année en année.

2 Commentaires

  1. tout à fait d’accord! c’est pour ça que ça m’a fait rire quand il y a eu l’histoire du gène terminator , alors que depuis longtemps avec les hybrides on ne peut reproduire ses semences soi-même en obtenant la même variété!!! ( ce qui ne veut pas dire que je sois d’acccord avec terminatot!!!) ce n’était donc pas nouveau.

Laisser un commentaire