Tératologie végétale : Des monstres végétaux dans votre jardin !

3
Exemple de tératologie végétale avec une cristation d'un Euphorbia enopla - Source : Wikipédia

Par définition, la tératologie végétale est une discipline de la botanique qui vise à étudier les déformations anormales des plantes. Ces végétaux atteints d’un cas tératologique sont appelés “Monstres végétaux” ! Ayant comme particularité une pigmentation remarquable, des excroissances ligneuses ou encore une forme de feuille inhabituelle, certains ont attiré l’attention de l’homme par la curiosité de leurs formes et ont fait l’objet de cultures horticoles, c’est le cas de la fasciation de tiges (formes «cristata» des Cactacées) ou encore  la disparition partielle du limbe foliaire (formes «dissecta» ou «laciniata» de certains arbres).

Quelques exemples d’Anomalies végétales étonnantes !

Les plantes peuvent subir des mutations génétiques naturelles qui occasionnent des déformations telles que la fasciation (développement de l’apex en faisceau au lieu de circulaire), la cristation (développement de l’apex en crête), la variégation (dégénérescence des gènes, se manifeste notamment par des anomalies de pigmentation), la virescence (développement anormal d’une pigmentation verte dans des parties de plantes qui normalement ne le sont pas), la phyllodie (organes floraux ou fruits transformés en en feuilles), le balai de sorcière (multiplication excessive des rameaux), la pélorie (fleur zygomorphe qui revient à une symétrie ancestrale actinomorphe) ou encore la prolifération (fleur qui pousse dans une fleur, feuilles dans un fruit, ect).

Les graines de fraises qui deviennent feuilles, un cas de prolifération – Source : Proteon / Reddit.com
Une anomalies de pigmentation chez un lilas, il s’agit d’un cas de Variégation – Source : Wikipedia.
Un cas de fasciation avec le Salix sachalinensis ‘Sekka’ – Source : Whisperingwillows.co.uk
Une Digitale pourpre constituée d’une fleur terminale à symétrie axiale inhabituelle (pélorie) – Source : Wikipedia

Avez-vous déjà eu l’occasion d’observer un monstre végétal dans votre jardin ou dans la nature ? Si c’est le cas, n’hésitez pas à laisser un commentaire pour en parler ou à nous envoyer des photos ! 🙂

DÉCOUVRIR D’AUTRES PLANTES INSOLITES & ORIGINALES


Vous avez aimé cet article sur les monstres végétaux ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter mensuelle du blog des jardiniers curieux :


Recevez toute l'actualité, les conseils de jardinage et les bons plans une à deux fois par mois !

3 Commentaires

  1. Bonjour, je viens de faire une observation intrigante : une plante sauvage dont la tige a pris la forme d’un épais ruban torsadé où poussent de petites feuilles… je me demandais s’il s’agissait aussi d’une malformation… J’ai aussi remarqué des glands de chêne vert parasités, c’est assez spectaculaire !

    • Bonjour Sophie, il s’agit sans doute d’un cas de fasciation à l’image du Salix sachalinensis ‘Sekka’ !? N’hésitez pas à nous envoyer vos photos pour identification (contact@alsagarden.com). Bonne journée 🙂

  2. Bonjour, en légende de votre photo de fraises vous notez un cas de prolifération, a priori il s’agirait plutôt de phyllodie. C’est grâce à votre article que j’en suis arrivée à trouver cette information, alors merci pour votre partage de savoir. Bien cordialement.

Laisser un commentaire