Teloxys aristata : Comment cultiver la plante des maquettistes ?

0
Après environ 4 mois de culture, séchage des tiges de Zeechium - Source : Kcsl.fr

Vous cherchez des arbres miniatures pour décorer un circuit de train électrique ou encore une maquette d’architecte ? Le Teloxys aristata également appelée « Écume de mer » ou encore « Zeechium » est est la plante qu’il vous faut ! En effet, cette plante annuelle est particulièrement intéressante dans le domaine du modélisme, du maquettisme et de l’architecture puisque ses tiges légères et esthétiques sont parfaites pour reproduire des arbres miniatures et de la végétation.

Une plante convoitée par les fleuristes, architectes et maquettistes…

Les tiges séchées de Zeechium sont souvent vendues dans les commerces spécialisées destinés aux fleuristes (pour réaliser des arrangements et des bouquets) à un prix souvent très élevé. L’idéal est d’en cultiver chez soi, c’est facile et particulièrement rentable ! Suivez nos conseils de semis et de culture ci-dessous.

Tiges de Teloxys aristata après séchage.
Tiges de Teloxys aristata (ou Zeechium) après séchage.

Cultiver le Zeechium soi-même, un véritable jeu d’enfants !

En effet, de culture très facile, la plante se sème en extérieur vers le mois d’avril-mai en pleine terre à la volée ou en pot. Elle apprécie les sols bien drainant et les exposions bien ensoleillées. La germination intervient entre 7 et 10 jours. Au début de sa croissance, le Teloxys aristata ressemble à une mauvaise herbe, ensuite vers le mois de juillet la plante forme un nuage rougeâtre et ressemble à une mousse très aérée. C’est à partir du mois d’août, ou début septembre que l’on récolte la plante que l’on coupe à sa base. On l’emploie fraîche ou séchée et peut également être teinter de différentes couleurs en fonction de l’utilisation souhaitée.

 — ACHETER DES GRAINES DE TELOXYS ARISTATA — 

Semis de Teloxys aristata (+20 jours) - Source : Le-train-de-nico.over-blog.com
Semis de Teloxys aristata (+20 jours) – Source : Le-train-de-nico.over-blog.com

Laisser un commentaire