Les secrets de la Mertensia maritima, du semis à la dégustation !

10
3797

La Mertensia maritima, cette plante comestible au gout d’huitre très prisée des grands chefs étoilés possède bien des secrets. Dès la mise en bouche, les qualités gustatives et la ressemblance avec le mollusque sont frappantes ! Mais comment cultiver cette plante gastronomique dans son jardin ? Comment semer les graines de Mertensia maritima ? Comment déguster cette plante savoureuse ? Dans cet article, on vous dit tout sur la Mertensia maritima, depuis le semis jusqu’à la dégustation !

Mertensia maritima (Alsagarden) (2)
La Mertensia maritima, la fameuse plante comestible au gout d’huitre – Photo : Alsagarden.com

Comment semer les graines de Mertensia maritima ?

Si vous souhaitez cultiver la Mertensia maritima à partir de graines, deux méthodes de semis s’offrent à vous, l’une naturelle inspirée du cycle naturel de la plante et la seconde dite « artificielle » qui nécessite une stratification à froid afin de lever la dormance. Cette stratification étant destinée à imiter artificiellement une vernalisation.

  • Méthode de semis naturelle : Celle-ci consiste simplement à semer les graines directement à l’extérieur en pleine terre ou en pot durant la période automnale, la germination des graines de Mertensia maritima interviendra dès le printemps.
  • Méthode de semis artificielle : Semis de printemps vers le mois d’avril-mai en ayant pris soin préalablement de conserver les graines au froid. Pour cela rien de plus simple, placer simplement les graines dans le bac à légumes de réfrigérateur durant 3 à 6 semaines.

Dans les deux méthodes ci-dessus, il est aussi important de semer les graines de Mertensia maritima de manière à peine les recouvrir, dans un substrat léger et drainant, un mélange composé de 50% de terreau et 50 % de sable est idéal. La température doit être de l’ordre de 15-20°C. Le substrat doit rester légèrement humide durant cette période et le semis doit être exposé à la lumière. Dans ces conditions, la germination des graines de la Mertensia maritima intervient entre 7 à 20 jours.

mertensia maritima semis graines
Jeunes pousses de Mertensia maritima, quelques jours après la germination des graines. Photo : Alsagarden.com

Comment bien réussir la culture de la Mertensia maritima dans son jardin ?

La Mertensia maritima peut se cultiver sans problème en pot ou en pleine terre dans le jardin, c’est une plante parfaitement rustique. En effet, c’est une plante très rustique qui peut supporter des températures minimales très basse (jusqu’à -25°C voire d’avantage), ce qui fait qu’elle s’adapte à tous les climats de nos régions. La preuve en est que les conditions extrêmes ne lui font pas peur, puisque en plus d’être originaire du littoral européen, elle est aussi présente naturellement en Islande, au Danemark, en Suède, au Canada et même en Sibérie !

La Mertensia maritima apprécie les endroits lumineux ou mi-ombragée. Le substrat doit être assez drainant, riche et sableux. Ainsi un mélange moitié terreau et moitié sable est idéal. Pendant les mois plus froids de l’année, durant la période hivernale, la partie aérienne de la plante peut sécher entièrement, pour repousser au printemps de l’année suivante. Au niveau de l’arrosage, la Mertensia maritima nécessite un apport régulier d’eau sauf pendant la période de repos végétatif. Durant la période estivale, on peut intensifier les arrosages afin de permettre une croissance optimale, en évitant toutefois de laisser le substrat trempé d’eau, car l’eau stagnante peut rapidement lui être fatale. Attention en pleine terre la limace, comme tout bon gastronome qui se respecte est particulièrement friande de son feuillage, il est donc conseiller de placer un paillage au pied des plants. La Mertensia maritima peut également être sujette aux attaques de pucerons verts, pour les éloigner placer des végétaux répulsifs à proximité. Il est aussi possible de cultiver la plante en pot afin de limiter l’impact des gastéropodes sur vos feuilles de Mertensia maritima.

Mertensia maritima (Alsagarden) (1)
La Mertensia maritima, la fameuse plante comestible au gout d’huitre – Photo : Alsagarden.com

Comment utiliser la Mertensia maritima en cuisine ?

Depuis des siècles, les feuilles, les fleurs et les rhizomes de la plante étaient traditionnellement consommés par les Amérindiens ainsi que les Inuits. Riche en zinc, manganèse, potassium et fer, les feuilles de Mertensia maritima sont aujourd’hui utilisées en cuisine souvent en association avec des plats de poissons. Elle se consomme aussi sous forme d’amuse-bouches ou encore sous forme de mousse afin d’accompagner des fruits de mer.

Ainsi, la Mertensia maritima peut être mangée crue, légèrement cuite ou conservée dans du vinaigre comme les salicornes. Il suffit d’une ou deux feuilles de cette « huître potagère » pour aromatiser un plat. Après la cueillette, afin de conserver les feuilles de la plante durant quelques jours, placer les dans un contenant de préférence hermétique et placer le dans le réfrigérateur à une température de 4-5°C. Les petites fleurs bleu-mauve qui apparaissent en été sont également comestibles et agrément avec subtilité vos salades estivales.

Mertensia maritima, osterleaf, feuilles
Les feuilles et les fleurs de la Mertensia maritima sont parfaitement comestible. Photo : Alsagarden.com

Si vous souhaitez en savoir plus sur cette plante étonnante ou si vous souhaitez cultiver ce végétal chez vous, sachez que des graines ainsi que des plants sont disponibles à la vente dans la jardinerie en ligne Alsagarden, cliquez ici : Acheter graines et plants de Mertensia maritima !


Vous avez aimé cet articles sur la Mertensia maritima ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter mensuelle du blog des jardiniers curieux :


Recevez toute l'actualité, les conseils de jardinage et les bons plans une à deux fois par mois !

10 Commentaires

  1. Dans la première méthode, vous dites que l’on plante en automne et que la germination intervient au printemps. Le paragraphe suivant, la germination intervient entre 7 et 20 jours. Du coup, on a quoi en hiver finalement? 🙂

    • Bonjour Frederic, en effet dans la première méthode de semis, la germination intervient au printemps en même temps que l’augmentation des températures. En ce qui concerne la germination entre 7 et 20 jours, elle est valable pour la seconde méthode de semis dite artificielle, après la période de stratification à froid des graines au réfrigérateur. Mais dans les deux cas, en hiver, la plante (sa partie aérienne, le feuillage) disparait pour reprendre depuis les racines dès le mois de mars-avril. C’est plus clair ? Je reste à votre disposition 😉

    • Bonjour Simone, effectivement vous pouvez semer les graines selon la deuxième méthode en pot en ce moment…mais je crains que les jeunes plants auront du mal à supporter l’hiver dehors (ça dépend de la rigueur des hivers de votre région). A l’intérieur, c’est encore plus difficile de conserver des jeunes plants de Mertensia puisque cette espèce ne supporte pas du tout l’environnement intérieur (trop chaud, trop sec…). Ainsi, je vous conseille plutôt de semer les graines à l’extérieur en pleine terre ou en pot durant dès le mois de septembre-octobre, la germination des graines interviendra dès le printemps prochain. Bonne journée 🙂

  2. Bonjour, je viens juste d’en acheter une en godet. C’est étonnant comme saveur. Merci pour vos conseils. J’adore les plantes dites rares.

  3. Bonjour, je viens enfin de trouver cette plante que j’ai eu le plaisir de goûter l’année passée.je l’ai. Reçue déjà haute d’une petite dizaine de centimètres et possède 5,6 feuilles,que dois -je faire pour la conserver et quand pourrais-je commencé à en couper, merci d’avance

Laisser un commentaire