Le hérisson au jardin

1

On ne présente plus le hérisson, ce sympathique petit mammifère au dos hérissé de piquants qui s’aventure discrètement dans nos jardins. Mais saviez-vous que bien qu’il soit une espèce protégée depuis 1981, la population de hérisson est en forte régression dans notre pays ? En effet, pouvant atteindre l’âge de 7 à 10 ans, les hérissons n’ont qu’une espérance de vie moyenne de 2 années. Une bien triste situation pour un animal si précieux ! Pour mieux le protéger, il est important de connaitre son mode de vie et ses mœurs. Dans cet article, nous verrons également qu’avec quelques gestes simples, il est très facile d’aider cet allié du jardinier.

Le hérisson au jardin (1)

Le hérisson : Sa vie, ses mœurs !

Le hérisson est un animal semi-nocturne. Dès le crépuscule, il cherche sa nourriture composée d’insectes, de vers, d’escargots, de limaces, d’œufs, de fruits et de baies. Il est à ce titre un auxiliaire de tout premier plan pour les jardiniers. Il s’attaque également parfois aux serpents, lézards, rongeurs, batraciens, oiseaux nichant à terre. Sa ration alimentaire est d’environ 70 grammes par nuits. Malgré son régime omnivore, la vie du hérisson n’est pas facile. Beaucoup de facteurs font que ce petit animal disparaît peu à peu de nos régions. La disparition du bocage, le cloisonnement de nos jardins, l’ingestion d’insectes contaminés par des pesticides et accidents dus au trafic routier en sont les principales causes.

Le hérisson au jardin (2)

Le hérisson est un précieux allié du jardinier ! Mais comment l’aider ?

Avoir des hérissons dans son jardin est une grande chance ! En effet, les hérissons s’alimentent principalement d’insectes, d’escargots et de limaces. Vous devez donc les protéger ! Pour cela il suffit de suivre quelques conseils simples :

  • En automne prévoyez dans un coin de votre jardin des tas de feuilles mortes et de branchages où ils pourront confectionner leur nid en attendant le printemps. Car en effet, dès que la température chute en dessous de 10°C, le hérisson entre en léthargie, mais se réveille brièvement de temps à autre lorsque la température devient trop basse. A chaque réveil, il épuise ses réserves énergétiques, ce qui peut lui être fatal pour passer le reste de l’hiver.
  • Il convient de ne surtout pas perturber un hérisson pendant son sommeil hivernal. Le réveil définitif se fait au printemps, vers le mois d’avril.
  • Évitez d’épandre des produits chimiques dans son jardin est également un point très important pour la survie du hérisson. Les granulés anti-limaces sont particulièrement dangereux puisque le hérisson est à la fin de la chaine alimentaire et s’empoisonnera à son tour.
  • Les piscines constituent un autre danger important pour les hérissons. Pour qu’ils puissent en sortir, il faut aménager une rampe.

Le hérisson au jardin (3)

Une idée reçue qui pourrait bien le tuer !

Contrairement à une idée très répandue, les hérissons ne supportent pas le pain ou le lait de vache qui leur donne des diarrhées mortelles. En cas de nécessité il convient de les abreuver avec de l’eau et de leur offrir de la nourriture pour chat.

Protection et législation du hérisson en Europe !

Le Hérisson d’Europe bénéficie d’une protection totale sur le territoire français depuis l’arrêté ministériel du 17 avril 1981 relatif aux mammifères protégés sur l’ensemble du territoire. Il est inscrit à l’annexe III de la convention de Berne. Il est donc interdit de le détruire, le mutiler, le capturer ou l’enlever, de le perturber intentionnellement ou de le naturaliser, ainsi que de détruire, altérer ou dégrader son milieu. Qu’il soit vivant ou mort, il est aussi interdit de le transporter, colporter, de l’utiliser, de le détenir, de le vendre ou de l’acheter.

1 Commentaire

  1. J’ai eu l’occasion d’en avoir un au jardin, trouvé sur la route ! je lui ai préparé un abri, je l’ai nourri et Il est resté plus de 2 ans. J’ai réellement constaté que les limaces et escargots étaient son mets favori … Il a un jour disparu sans laisser d’adresse … et les gastéropodes ont refait leur apparition. Le jour où je peux à nouveau en sauver un de la route, je n’hésite pas !!

Laisser un commentaire