Comment recycler la cendre de bois au jardin ?

1

Les cendres de bois, simples résidus de combustion pour certains sont considérées à raison comme de l’or par les jardiniers. En effet, qu’elles soient issues de la cheminée, de l’insert, du poêle à bois ou encore du barbecue, celles-ci sont pourront être recyclées ultérieurement peut en faire un engrais naturel et biologique particulièrement intéressant, mais également un excellent répulsif anti-limaces. Utilisée à bon escient, les cendres de bois n’ont que des qualités !

Utiliser les cendres de bois au jardin, quelques précautions !

Toutes les cendres de bois ne sont pas forcément utilisables du fait qu’elles vont être apportées au jardin. Elles ne doivent donc pas contenir de matières toxiques et nocives ! Il faut donc s’assurer que les cendres ne sont pas issues de bois composite, de bois peint ou traité ou encore de contreplaqué… bref le bois doit être sain et naturel.

Attention, les cendres de bois peuvent s’employer pour tous les végétaux sauf au pied des plantes de terre de bruyère, comme les camélias ou les rhododendrons. En effet la teneur importante en calcium modifie le pH du sol. Le rendant plus alcalin, il serait donc néfaste aux plantes de terre de bruyère qui auront tendance à être atteints de chloroses.

La cendre de bois pour enrichir le sol du jardin !
La cendre de bois pour enrichir le sol du jardin !

Préparer et stocker les cendres récupérées !

Avant d’utiliser les cendres de bois au jardin, il est important de bien les tamiser afin d’éliminer les résidus qui n’auraient pas entièrement brûlé, afin de ne conserver qu’une fine poudre. Quand elles sont tamisées et complètement refroidies, stockez les cendres dans des sacs étanches que vous entreposerez à l’abri de l’humidité. Par la suite, vous utiliserez cette poudre fine telle quelle en l’épandant dans les massifs ou dans le potager, en grattant légèrement le sol pour un enfouissement superficiel.

Il est aussi possible de fabriquez un engrais liquide, pour cela il faut diluer 100 grammes de cendres tamisées dans 10 litres d’eau, de manière à obtenir une sorte de lait grisâtre. Stockez cet engrais dans des bouteilles en plastique fermées. Remuez bien avant utilisation. Utilisez cet engrais au printemps, au potager ou dans vos massifs fleuris, en le versant à petites doses aux pieds des végétaux.

Les nombreuses utilisations des cendres au jardin !

Les cendres de bois peuvent s’employer dans toutes les parties du jardin, principalement au printemps et en automne, en tant qu’amendement mais aussi en tant que répulsif.

>>> Au Jardin Potager : Elles aident à lutter contre des parasites et des maladies, tout en apportant des nutriments aux légumes. Elles sont particulièrement bien appréciées par les légumes-feuilles, mais également les tomates et les pommes de terre.

>>> Dans le verger : Au pied des arbres fruitiers afin de favoriser la venue et la croissance des fruits. Les cendres de bois permettent aussi de repousser les indésirables qui grimpent dans les troncs des arbres fruitiers, principalement pour hiverner. En automne préparer une sorte de pâte, en diluant des cendres dans de l’eau, et en badigeonner les troncs des fruitiers.

>>> Dans les massifs floraux : Dans les massifs, notamment de rosiers, en mettre un peu sur la terre et la faire pénétrer en griffant légèrement. Elles ne doivent pas être enfouies profondément mais juste superficiellement. La potasse contenue dans les cendres de bois aident à la floraison.

>>> Contre les insectes nuisibles : Pour profiter des effets répulsifs sur les nuisibles, il suffit d’en saupoudrer légèrement les feuilles des végétaux attaqués par les altises, les pucerons et les sitones. Le meilleur moment pour le faire est le matin lorsque la rosée s’est un peu dissipée mais pas encore totalement. Les cendres peuvent ainsi adhérer facilement.

>>> Contre les limaces et gastéropodes : Autour des plantes de prédilection des limaces et escargots (fraisiers, choux, salades, hostas…), installer un cordon de cendres afin de les empêcher de passer. Penser à bien le renouveler après la pluie et faire attention lors des arrosages.

>>> Pour favoriser le semis : Un peu de cendres de bois dans le fond des sillons, au moment des semis de graines, limitent les risques de pourriture. Utilisez 2 poignées de cendres par m2 de terre, à la fois pour fertiliser la terre et éloigner certains parasites.

>>> Pour la conservation des bulbes : Les cendres permettent de bien conserver les bulbes, que l’on déterre et entrepose à la mauvaise saison. Dans une caissette, mettre une couche d’environ deux centimètres de cendres. Poser ensuite les bulbes dessus, sans qu’ils se touchent entre eux. Recouvrir d’une nouvelle couche de cendres.

>>> Pour la cicatrisation des végétaux : Des cendres badigeonnées sur les plaies de coupe des arbres aident à la cicatrisation et freinent l’écoulement de sève.

>>> Pour améliorer le compost : Il est possible d’en mettre une petite poignée de temps en temps dans le tas de compost pour l’enrichir en nutriments. Mais attention, il ne faut pas en abuser car, en excès elles asphyxient le compost et augmentent trop son pH.

1 Commentaire

Laisser un commentaire