La Calebasse Pénis, le fameux slip des papous

0

Son nom commun peut prêter à sourire mais ce curieux légume, la Calebasse-Pénis existe bel et bien ! Découvrez l’histoire de cette courge insolite dont le fruit allongé était notamment utilisé comme l’unique vêtement des hommes dans certaines sociétés des hautes terres de Nouvelle-Guinée, mais aussi dans certaines tribus d’Afrique tropicale ou encore d’Amérique du Sud.

Une cucurbitacée, véritable objet de curiosité !

La calebasse est une plante annuelle cultivée comme plante potagère pour son fruit. Elle appartient à la famille des Cucurbitacées, la famille botanique la plus connue et la plus cultivée dans le monde. Il existe à travers le monde une grande diversité de courges, aux couleurs et aux tailles variées. Le nom botanique de notre mystérieux légume qui nous intéresse aujourd’hui est Lagenaria siceraria ‘Penis Shield’, une variété aux fruits particulièrement minces traditionnellement utilisées par certaines tribus notamment chez les papous pour la confection des étuis péniens.

La Calebasse-Pénis (Lagenaria siceraria ‘Penis Shield’) après récolte.

Un “cache-zizi” protecteur et symbole de fertilité !

En effet, dans certains groupes ethniques, notamment en Nouvelle-Guinée, l’étui pénien fabriqué à partir de la calebasse vidée et séchée était le seul vêtement porté les hommes. Ces gourdes séchées étaient traditionnellement attachés grâce à des fibres végétales à la taille ou à la poitrine. Appelés “koteka” ou encore “horim” chez les papous, les étuis péniens constitue un symbole de fertilité et servaient également de protection lors des batailles.

Outre son utilisation en tant que “vêtement”, la Calebasse-Pénis est aussi traditionnellement utilisée pour confectionner différents objets décoratifs et utilitaires comme des instruments de musique, ou comme jouet (hochet) pour les enfants. Elle est parfois également utilisé comme une gourde pour le transport de l’eau.

Comment cultiver la Calebasse-Pénis au potager ?

Le semis des graines s’effectue en intérieur, au chaud, entre fin février et fin avril pour une mise en place au potager vers la mi-mai, après les dernières gelées. N’hésitez pas à rajouter un peu de compost au pied de la calebasse lors de la plantation, comme les autres cucurbitacées, la calebasse-pénis apprécie les sols riches. Même s’il y a très peu de chance que le port de l’étui pénien devienne à la mode chez-nous dans l’avenir, la culture de la calebasse-pénis n’en demeure pas moins intéressante. Pour acquérir des graines de cette calebasse de collection, rendez-vous dans notre boutique en ligne : www.alsagarden.com


Vous avez aimé cet article sur l’utilisation de la Calebasse-Pénis ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter mensuelle du blog des jardiniers curieux :


Recevez toute l'actualité, les conseils de jardinage et les bons plans une à deux fois par mois !

 

Laisser un commentaire