Insolite : Il cultive des chaises prêtes à l’emploi en plein champ !

1
3337

Faire pousser des chaises en bois qui ne nécessitent aucun assemblage ! Vous trouvez ça incroyable ? Gavin Munro, c’est le nom du designer anglais qui a eu cette surprenante idée ! Pour y arriver, il fait pousser des saules, des chênes, des frêne et des sycomores et patiemment les oblige à suivre les contours d’un moule au fur et à mesure de leur croissance. Une initiative liée à son histoire personnelle : enfant, Gavin Munro a dû subir plusieurs opérations afin de redresser sa colonne vertébrale, et porter divers corsets pour aider son squelette à se redresser. Actuellement, il cultive près de 400 tables et chaises dans un champ d’Angleterre. La première récolte est prévue dès l’année prochaine et le mobilier sera vendu en 2017.

Une idée un peu folle…mais révolutionnaire !

Afin de créer des meubles 100% naturels en plein champ, Gavin Munro utilise des moules en plastique pour guider les branches. Pour le reste, il laisse faire le travail a Mère Nature. Après quelques années de culture, il ne lui reste plus qu’à couper le tronc, retirer les feuilles et nettoyer le branchage pour obtenir du mobilier prêts à l’emploi ! La démarche est à la fois écolo, design et inédite ! La conception de tels meubles prend du temps, le designer a expliqué au DailyMail : « L’ensemble du processus s’étale sur les saisons et les années ». En effet, il faut par exemple compter entre 4 et 8 ans pour faire pousser une chaise ! Mais, comme ils seront formés d’une seule pièce de bois massif sans jointures, le mobilier sera plus résistant, a déclaré Gavin Munro.

fullgrown_Gavin_Munro (1)

Une méthode de production respectueuse de l’environnement !

Comme l’indique justement le designer au journal the guardian : « Pour développer cette chaise, vous ne avez pas besoin du camion pour le sortir, la tronçonneuse pour couper vers le bas, vous n’avez pas besoin d’usine avec les machines. Vous ne avez pas besoin de construire des routes dans la forêt. Vous ne avez pas besoin de tout ça ». Cependant, il faut savoir que ces chaises en bois de saule, de chêne, de frêne ou encore d’érable sycomore ne sont pas encore à la porter de tous le monde puisque elles sont vendue 2.500 livres sterling, soit près de 3.500 euros. Mais même à ce prix-là, la plupart des pièces cultivées pour 2017 ont déjà été réservées. Plus qu’un simple anecdote, il s’agit peut être des prémices d’une nouvelle filière, les cultivateurs de meubles ! Qu’en pensez-vous ?

fullgrown_Gavin_Munro (2)

Sources : Fullgown.co.uk, Theguardian.com, dailymail.co.uk.

1 Commentaire

Laisser un commentaire