Comment semer les graines de pâquerette ?

0
2150

La pâquerette (Bellis perennis) est une plante vivace de la famille des Astéracées. Très rustique, cette petite plante s’épanouie très bien au jardin ! Les fleurs de pâquerette ont la particularité, de se fermer la nuit et de s’ouvrir au levée du jour. C’est une plante attrayante, à floraison de très longue durée !

Pâquerettes : Deux techniques de semis possibles !

Le semis des graines de pâquerettes s’effectue d’avril à août, soit directement en pleine terre ou en terrine avant repiquage au jardin en fin d’été et début d’automne. Il est aussi possible de préparer des semis précoces en février-mars, sous abri (15-18°C), pour obtenir une floraison dès l’hiver suivant.

1.) Le semis en terrine : Remplissez une terrine avec du terreau de semis en égalisant le substrat à la surface. Tassez ensuite à l’aide d’une planchette puis semez les graines de pâquerettes. Saupoudrer le terreau par dessus. Tasser de nouveau, assez fortement afin que les graines entrent bien en contact avec le substrat. Arrosez le semis délicatement à l’aide d’un petit pulvérisateur et maintenez le humide. Comptez environ 3 semaines après le début de la germination pour commencer le repiquage en pleine terre, en pot ou en jardinière !

2.) Le semis en place à la volée : Dans votre jardin, choisissez un emplacement bien ensoleillée. Préparez la terre en surface et effectuer un griffage pour bien l’émietter. Avec le râteau, éliminez les petits cailloux. Faites votre semis à la volée, en répartissant bien les graines pour que les plants germent sans se gêner. Recouvrez de 2 ou 3 mm de terreau finement tamisé, puis tassez avec le dos du râteau. Arrosez en pluie fine.

La pâquerette sauvage (Bellis perennis) s’installe souvent spontanément dans les jardins !

Culture et entretien de la pâquerette !

Les pâquerettes apprécient un sol bien drainé mais compact et enrichi en matière organique. Elles se satisfont d’une exposition lumineuse, en plein soleil ou même à la mi-ombre. L’espèce sauvage, une fois bien installée, pousse toute seule et se ressème abondamment d’année en année. La pâquerette est très peu exigeante en termes de soins. Les arrosages ne sont nécessaires que le mois suivant la plantation et en cas de sécheresse, sinon, elle se contente des apports naturels d’eau de pluie. En jardinière ou en pot, pensez à couper les fleurs fanées pour induire l’apparition de nouveaux boutons, et pour éviter que la plante s’épuise à produire des graines.


Vous avez aimé cet article sur le semis de la pâquerette ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter mensuelle du blog des jardiniers curieux :


Recevez toute l'actualité, les conseils de jardinage et les bons plans une à deux fois par mois !

Laisser un commentaire