Bushfood : Les plantes alimentaires traditionnelles des Aborigènes d’Australie

La “Bushfood” se réfère aux végétaux, animaux et insectes utilisés traditionnellement comme nourriture par les premiers habitants d’Australie, les Aborigènes. Aujourd’hui très à la mode en Australie, mais aussi en Californie, la bushfood arrive peu à peu en Europe, notamment grâce à certains grands chefs qui n’hésitent pas à utiliser des ingrédients indigènes australiens, tel que le fameux citron caviar (Microcitrus australasica) dans leur cuisine !

Des aliments du Bush à la conquête du monde !

La Bushfood est avant tout lié à une culture, celle d’un peuple qui l’utilise et occupe ces terres depuis des millénaires ! Mais la nourriture ancestrale des Aborigènes d’Australie devient tendance et certains aliments, méconnus jusqu’alors, commencent à apparaître dans les grands restaurants du monde entier. Il faut dire que l’environnement australien est riche d’une nourriture variée, goûteuse, originale et source de bienfaits exceptionnels. En effet, l’Australie recèle de nombreux aliments sains, des denrées dont les vertus médicinales sont mondialement reconnues comme, entre autres, le citron caviar (Microcitrus australasica), les Eucalyptus ou encore la Noix de Macadamia (Macadamia tetraphylla).

Eremocitrus glauca
La lime du désert australien (Eremocitrus glauca) est un agrume rare très particulier !

Les saveurs méconnues de l’Outback australien !

Parmi les plantes de la bushfood, il y a aussi des fruits étonnants comme les Quandongs du désert (Santalum acuminatum), les Conkerberry (Carissa ovata), les Kutjeras (Solanum centrale), les Muntries (Kunzea pomifera) et des épices comme la myrte citronnée, le poivre des montagnes et l’anis. Il y a aussi le nectare de certaines fleurs comme celles des bottlebrush, grevillia, banksia et hakea.

Raisin Australien du désert
Les Raisins Australiens du désert (Solanum centrale).
citron caviar
Le Citron-caviar d’Australie (Microcitrus australasica).

1 Commentaire

  1. Vous avez un choix extraordinaire de plantes et fleurs qui, pour la plupart me sont inconnues et probablement pas disponibles au QUÉBEC…..CE QUE JE REGRETTE.

Laisser un commentaire