Bien semer et cultiver la mâche dans son potager

0

La mâche, de nom botanique Valerianella locusta, aussi appelée “Doucette” ou encore “Clairette” est une mini-salade d’hiver qui se sème dès la fin de l’été et que l’on récolte à partir de l’automne jusqu’au printemps. On l’apprécie pour sa douceur et sa saveur si agréable, légèrement sucrée et délicatement aromatique. De culture assez facile, la mâche réclame relativement peu d’espace, et peut même se cultiver sur un balcon ou une terrasse.

Quand et comment semer la mâche ?

La mâche se sème en pleine terre, en ligne ou à la volée de la fin août à la fin octobre. En semant en août vous récolterez la mâche dès l’automne alors que les derniers semis d’octobre vous donneront de la mâche au printemps (février, mars). Que le semis soit fait à la volée ou en ligne, après le semis, recouvrez les graines de quelques millimètres de terre fine puis avec le dos du râteau ou, mieux, avec une planchette de bois, tasser pour que les graines soient bien en contact avec le sol. Enfin n’oubliez pas d’arroser. La germination se produira sous une quinzaine de jours maximum. Sachez également qu’il est tout à fait possible de cultiver la mâche en pot ou en jardinière et que vous pourrez donc aussi la cultiver facilement sur votre balcon ou votre terrasse.

D’une manière générale, la mâche aime les sols humifères, frais, légèrement plombés en surface, mais elle poussera également dans les terres légères si elles sont suffisamment fraiches. Elle se plait en situation ombragée ou même ensoleillée mais attention, elle redoute les excès de chaleur et d’humidité. Certaines variétés sont plus ou moins tardives, pour un semis d’automne, choisissez plutôt une variété tardive et résistante au froid comme la Mâche ‘Verte de Cambrai’ par exemple. Pour étaler les récoltes, échelonnez les semis tous les 15 jours environ : vous aurez de la mâche d’octobre à mars.

Une salade de mâche

Bien récolter et conserver la mâche !

On récolte la mâche lorsque les rosettes sont bien formés, environ 3 mois après le semis, et absolument avant que la mâche ne fleurisse. Lors de la récolte, il est inutile d’arracher la racine, coupez juste au dessus. En laissant les racines vous devriez avoir une seconde récolte.

A savoir que vous pouvez laisser un ou deux plants de mâche monter en graines en fin de culture. De cette façon, elle se ressèmera naturellement et refera son apparition au potager chaque année. Sa petite taille et sa période de culture décalée font qu’elle n’entrera pas en concurrence avec les autres légumes.

Bien que sa durée de conservation soit relativement courte, il est possible de la conserver la mâche un peu plus longtemps en l’installant dans le bac à légume du réfrigérateur, entourée d’un torchon ou d’un film plastique non serré.

ACHETER DES GRAINES DE MÂCHE CHEZ ALSAGARDEN


Vous avez aimé cet article sur la culture de Mâche ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter mensuelle du blog des jardiniers curieux :


Recevez toute l'actualité, les conseils de jardinage et les bons plans une à deux fois par mois !

 

Laisser un commentaire