Au Jardin, les feuilles mortes valent de l’or !

4

En automne, le ramassage des feuilles mortes n’est pas une sinécure ! Cependant, c’est une tache nécessaire car les feuilles mortes étouffent la pelouse et les plantes du jardin et peuvent parfois êtres porteuses de maladies, il est nécessaire alors de les évacuer. Mais il serait dommage de ne pas profiter de leur richesse en matière organique qu’elles restitueront une fois décomposées. Il existe de nombreuses manières d’utiliser les feuilles mortes dans son jardin ! Alors ne laissez pas les feuilles mortes s’accumuler sur votre pelouse et suivez nos conseils.

Comment utiliser les feuilles mortes au jardin ?

>>> Pour protéger les plantes sensibles du froid : En effet, les feuilles mortes utilisées en paillage épais permet de créer une excellente isolation hivernale pour les plantes les plus frileuses (Agapanthes, Kniphofia, Hydrangea…). Ne lésinez pas sur l’épaisseur du tas de feuilles mortes ! Le fait qu’elles soient entières (non broyées) et non tassées, assure une circulation de l’air au sein tas, améliorant l’isolation, et diminuant les risques de pourriture due à l’humidité.

>>> Pour enrichir votre compost et obtenir un bon terreau : Vous pouvez également utiliser les feuilles mortes pour enrichir votre compost et en obtenir un superbe terreau 100% naturel, très riche en matière organique et en plus gratuit ! Le plus simple consiste à entasser vos feuilles mortes dans un coin de votre jardin et d’attendre sagement qu’elles se décomposent (en aérant et en humidifiant le tas de temps en temps pour stimuler les micro-organismes). Vous pouvez également les incorporer en couches successives dans votre compost. Si tout ce passe bien vous pourrez l’utiliser dès le début de l’été. Employez ce terreau naturel et fortifiant aux pieds des plantes d’ornement du jardin ou au potager, aux pieds des légumes les plus gourmands comme la tomate par exemple.

>>> Pour protéger et fertiliser le sol durant la saison froide : Les feuilles mortes peuvent également servir à pailler le potager que vous venez de bêcher à un moment où il trop tard pour semer un engrais vert. Couvrir les sol nus durant la saison froide permet aussi d’éviter qu’ils ne soit envahi par les mauvaises herbes. Pour cela, épandez sur sol les feuilles mortes sur une couche d’une quinzaine de centimètres sur les parcelles de cultures vides. Les feuilles vont se décomposer d’elles-même durant les mois à venir, offrant à la faune du sol, notamment aux vers de terre, une matière organique bienvenue. Au printemps suivant, le sol s’en trouvera enrichi en humus et sa structure améliorée. Vous veillerez simplement, quand le soleil de mars commencera à grimper, à ôter le reste de feuilles afin de faciliter le réchauffement du sol. Après cela, la terre est prête pour accueillir de nouvelles cultures et plantations.

feuilles mortes
Au Jardin, les feuilles mortes valent de l’or !

Quelques précautions : Feuilles malades ou toxiques !

Il y a cependant quelques exceptions à l’utilisation des feuilles mortes au jardin ! Il faut jetez ou brûlez les feuilles d’arbres fruitiers et de rosiers si elles sont parasitées par des maladies comme la cloque du pêcher, l’oïdium ou la tavelure, afin d’enrayer la propagation des maladies. Même chose avec les marronniers attaqués par la redoutable mineuse. Sachez aussi que les feuilles de noyer contiennent un tanin puissant qui peut être nocif pour les plantes, à éviter également.


Vous avez aimé cet article ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter mensuelle du blog Alsagarden :


Recevez toute l'actualité, les conseils de jardinage et les bons plans une fois par mois !

4 Commentaires

  1. Bonjour Lucas, une question pour les feuilles de notre Liquidambar qui compostent très mal… Puis-je m’en servir comme couverture pour le potager cet hiver? Merci d’avance!

    • Bonjour Lisa, effectivement les feuilles entières de Liquidambar ont une décomposition peu rapide dans le compost, il est nécessaire de les réduire préalablement (avec un broyeur, ou une tondeuse). Idem pour en faire un couvert dans le potager, il est préférable de broyer les feuilles afin qu’elles soient bien décomposées au printemps. Bonne journée.

Laisser un commentaire