Astuces pour éviter les moucherons dans vos plantes d’intérieur

2
1658

Vous avez des moucherons qui volent autours de vos plantes vertes ? Il s’agit sans doute des fameux « moucherons des terreaux » (sciarides), ce sont des petites mouches mesurant à peine 1 à 2 millimètres et qui peuvent cependant être dangereuses pour vos plantes. Découvrez nos astuces pour vous débarrasser des moucherons facilement et sans produits chimiques, mais d’abord quelques explications sur le cycle de vie de cet insecte.

Comprendre le cycle de vie de ces moucherons envahissants !

On les nomment « moucherons des terreaux » car ils vivent à la surface des pots de plantes. Ces petits insectes apprécient la chaleur et l’humidité, ce qu’ils retrouvent dans le substrat de vos plantes d’intérieur…ils viennent donc pondre dans la terre humide, les œufs éclosent, donnent des larves, lesquelles se transforment en moucherons. Le cycle est sans fin si vous n’intervenez pas, avec des conséquences parfois désastreuses pour les végétaux. En effet les petites larves semblables à des asticots peuvent progressivement dévorer les racines mettant en péril les plantes cultivées. Les végétaux atteints verront leur feuillage flétrir puis se dessécher comme si la plante manquait d’eau.

Les larves des moucherons de terreau s’attaquent aux racines des plantes !

Cinq astuces efficaces pour se débarrasser de ces moucherons !

1.) Évitez de trop arroser vos plantes d’intérieur : Laisser sécher complètement les cinq premiers centimètres de la terre avant d’arroser à nouveau une plante infestée de moucherons. Les larves vont se dessécher et mourir si on les expose à la sécheresse et les adultes ne viendront plus y pondre.

2.) Protégez la surface des pots pour freiner la ponte : Une solution simple consiste à éviter que les adultes pondent leurs œufs dans le substrat. Pour cela, pensez à couvrir la terre, à la surface de vos pots, ce qui rendra le milieu moins favorable à de nouvelles pontes. À cet effet, vous pouvez utiliser : des billes d’argile, du gravier ou du sable par exemples.

3.) Rempotez ou surfacez vos plantes : Une solution radicale pour vous débarrasser définitivement des larves qui pullulent dans le terreau consiste également à rempoter vos plantes. Rincez les racines à l’eau courante après les avoir débarrassées au maximum du substrat qui les entoure. Remettez-les dans un pot nettoyé à l’eau de Javel et bien rincé, et complétez avec un terreau neuf.

4.) Vaporiser une solution savonneuse : Détruisez les larves en vaporisant un mélange de 30 g de savon noir liquide dans 1 litre d’eau. Vaporisez ce mélange sur les plantes et, surtout, sur le substrat. Recommencez chaque semaine s’il y a lieu. Arrosez de préférence vos plantes avant d’utiliser le spray, les larves ayant alors tendance à remonter à la surface, elles seront d’autant mieux éliminées par le mélange.

5.) Installer des pièges collants : La solution la plus classique, mais peut être la moins esthétique consiste à piéger les moucherons adultes avec des pièges gluants de couleur jaune (oui, ils sont attiré par la couleur jaune). Vous pouvez en fabriquer vous même avec du scotch double face par exemple, mais vous pouvez aussi en trouver dans le commerce et les installer dans vos plantes.

— ACHETER DU TERREAU POUR PLANTES VERTES  —


Vous avez aimé nos astuces contre les moucherons du terreau ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter mensuelle du blog des jardiniers curieux :


Recevez toute l'actualité, les conseils de jardinage et les bons plans une à deux fois par mois !

 

2 Commentaires

  1. Bonsoir, vos astuces vont bien me servir, car il y a des moucherons dans mes plantes d’intérieur, J’ai des cercles collants sur mes fenêtres intérieur et le matin je retrouve tous les moucherons morts sous les fenêtres. Laurence.

  2. c’est pareil pour moi, j’ai beaucoup de plantes d’intérieur et j’ai déjà vu a plusieurs reprises des moucherons autour de celles ci. Je ne connaissais pas tout ce cycle. Après lecture de l’article, je pense qu’une ou deux plantes ont du mourir à cause de cela justement… Merci pour toutes ces infos et astuces. Adeline du blog Mes idées naturelles

Laisser un commentaire