Mes débuts en apiculture : La récolte des cadres de miel

1

Ce premier rucher offert par un ami apiculteur est installé au fond du verger familial depuis le printemps dernier. Suite à une visite d’été, il s’était avéré que les abeilles n’avaient pas encore beaucoup travaillé…du coup la récolte à été reporter. Mais le moment tant attendu est enfin venu ! La récolte des premiers cadres de miel reste un moment de pure émotion. Quel bonheur d’admirer le résultat découlant du travail de butinage des abeilles !

Récolte miel, apiculture (2)

L’apiculteur, un voleur aux yeux des abeilles !?

Lors de la récolte, seuls les cadres situés dans la hausse, la partie supérieure de la ruche, sont prélevés. Ce miel correspond au surplus de la colonie. La partie basse du rucher permet de garder une réserve de miel suffisante (environ 20kilos) pour que les abeilles puissent se nourrir durant tout l’hiver.

Récolte miel, apiculture (3)

La récolte : Le bon moment, la bonne technique et les bons équipements !

Avant d’entreprendre la récolte, assurez-vous que les cadres de la hausse soit suffisamment operculé, au minimum sur les 2/3 de sa surface (en dessous, vous risquez d’avoir un miel trop chargé en eau donc instable.) Le retrait des hausses doit s’effectuer mi-août au plus tard. Si certains apiculteurs travaillent leurs abeilles sans protection lors des visites s’entretient, il serait inconscient de faire une récolte sans une protection sérieuse. Lors de la récolte, il est donc impératif de bien s’équiper !

Il faut également savoir que certains horaires sont plus intéressants pour l’opération, par exemple entre 11h et 15h par une belle journée…car la ruche est vide de toutes ses butineuses. C’est à dire que 50% des abeilles sont parties du corps. Pour prélever le miel dans la ruche, nous utilisons la technique classique de l’enfumage permettant de rendre les abeilles moins nerveuses. Ce qui permet de prélever délicatement chaque cadre et les brosser doucement pour s’assurer que la reine et les ouvrières redescendent bien dans la ruche.

Récolte miel, apiculture (4)

La récolte est la récompense du bon travail de l’apiculteur mais surtout des abeilles. Si la récolte n’est pas très bonne mais que votre ruche est populeuse et en bonne santé, c’est déjà une réussite et une promesse intéressante pour l’année suivante ! Dans un article à venir, nous verrons l’étape d’extraction et de maturation du miel.

1 Commentaire

  1. Bonjour, retraité, je me suis épris des abeilles et pour faire plus ample connaissance , j’ai réalisé ma 1 ruche et que j’ai installé dans mon jardin, assisté d’un parrain tout allait pour le mieux pour un début mais voilà les démons sont arrivés depuis juillet , j’ai surveillé jusqu’ici en supprimant ces prédateurs par tous moyens appropriés mais voilà depuis septembre la ruchette est devenue faible voir très faible plus de sortie mais toujours des frelons en quantité , aujourd’hui surprise plus rien dans la ruche ils ont tout dévalisé , mangé , vide , je suis dépité , mais je ne vais pas renoncé , je vais me reprendre pour l’année prochaine , je m’aperçois que je ne pas le seul , c’est vraiment inquiétant quel serait votre réaction et les traitements à apporter. Merci de votre réponse

Laisser un commentaire