Arroser les plantes pendant les vacances ! Astuces…

2

Vous vous apprêtez à partir en vacances, mais un problème se pose : Comment être sûre que vos plantes qu’elles soient dans la maison, sur votre balcon, ou dans le jardin résisteront pendant votre absence ? Voici quelques astuces simples, faciles et économiques répondant à cette problématique afin de vous assurez que vos plantes à votre retour seront aussi belles que lors de votre départ !

L’éclairage et l’arrosage, deux paramètres majeurs pour vos plantes !

Au moment de partir, le premier réflexe est comme tout le monde de fermer les volets ou stores des fenêtres. Mais ce premier point peut s’avérer fatal pour vos plantes. L’été est une période de croissance intense pour les plantes, selon les espèces elles ont plus ou moins besoin d’un apport en lumière. Il est donc indispensable de les placer à proximité d’une source de lumière, par exemple un velux ou dans une pièce bénéficiant de petites fenêtres sans volets. Attention tout de même à ne pas exposer les plantes derrière une baie vitrée ou une fenêtre qui laisse entrer trop de soleil. Il existe un risque de déshydratation…en effet la plante respire et transpire comme l’être humain. Si elle transpire trop, elle perd son potentiel d’eau !

Vous partez en vacances Comment arroser vos plantes 2
La technique de la bouteille, une réserve d’eau pour vos plantes !

Comment assurer l’arrosage des plantes durant votre absence ?

En ce qui concerne l’arrosage, il existe différentes solutions plus ou moins artisanales, ou issus du système D afin de permettre à vos plantes de pouvoir boire quand elles en ont besoin !

  • La technique de la bouteille : Une astuce simple est d’utiliser une bouteille d’eau minérale. Une fois renversée et percée d’un petit trou au niveau du bouchon, cette dernière fournira à votre plante une alimentation en eau faible mais continue.  Il est aussi d’usage de mettre sous sa plante une soucoupe volumineuse, pour  mettre une bonne réserve d’eau. Technique aussi bien valable pour les plantes d’intérieur que pour celles qui sont en pots à l’extérieur.
  • Mettre ses plantes dans sa baignoire : Dans le fond de votre baignoire, laissez couler quelques centimètres d’eau (2 ou 3, pas plus), et installez-y plusieurs serviettes. Les tissus vont s’imprégner d’eau, vous pourrez ensuite disposez vos plantes sur ce tapis humide afin qu’elles puissent y puiser l’eau dont elles ont besoin. En effet, l’eau va remonter par capillarité jusqu’aux racines de la plante. Attention, ne laissez jamais tremper les racines directement dans l’eau, les excès d’eau sont souvent fatals aux plantes d’intérieur.
  • La méthode de la laine imbibé : Remplissez un récipient avec de l’eau et placez-le en hauteur à côté de vos plantes, par exemple sur une chaise pour des plantes posées au sol. Pour chacune, découpez un morceau de laine suffisamment long pour relier le récipient d’eau au pot de la plante. Coincez l’une des extrémités dans le fond du seau, avec une pierre par exemple, et l’autre au cœur du substrat de la plante. Par capillarité, votre plante récupèrera toute l’eau dont elle a besoin. Cette méthode peut également fonctionner en remplaçant la laine par une longue mèche de coton.
  • A l’ombre dans le jardin : N’oubliez pas que si vous disposez d’un jardin, la meilleure solution est sans doute de placer les plantes d’intérieur à l’extérieur dans un coin frais et ombragé !
  • Le paillage (ou Mulch) au jardin : Dans les massifs et dans le potager, couvrez d’un bon paillage végétal. Grâce à cette couverture, le sol reste plus longtemps humide. En évitant que la température ne monte trop au niveau du sol, le paillage limite l’évaporation. De plus, il limite la pousse des plantes adventices !
  • La technique du bon voisin : N’oublions pas cette méthode, simple et sympathique…donner vos clés à un voisin de confiance pour qu’il vérifie, entretienne et arrose vos plantes. Et puis par la même occasion, il jettera un œil pour vérifier que tout va bien dans votre maison.

Et vous, quels sont vos trucs et astuces pour permettre à vos plantes de subsister jusqu’à votre retour de vacances ? N’hésitez pas à laisser un commentaire afin de compléter cet article ! Et pour ceux qui ne sont pas adeptes des “systèmes D”, sachez que nous proposons en boutique des cônes irrigateurs, cliquez-ici : Cône irrigateur pour plantes “Froggy” (Réserve d’eau).


Vous avez aimé cet article ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter mensuelle du blog des jardiniers curieux :


Recevez toute l'actualité, les conseils de jardinage et les bons plans une fois par mois !

2 Commentaires

  1. Bonjour, la technique de la bouteille d’eau minérale avec un petit trou ne fonctionne pas : trop gros, trop petit, c’est inondation ou sécheresse. En revanche, poser les pots dans une bassine la plus large possible avec quelques cm d’eau fonctionne assez bien : autonomie 10 à 12 jours. On peut augmenter encore avec un bricolage qui consiste à faire tenir verticalement une bouteille d’eau minérale remplie dont le goulot est plongé à 1 cm du fond de la bassine : le niveau d’eau sera automatiquement compensé…

  2. Je voulais pas prendre le risque de voir mes plantes mourir, j’ai confié mes plantes à une personne proche de chez moi. Au moins, j’étais sûre de profiter de mes vacances sans me tracasser.

Laisser un commentaire