Pesticides : Palmarès des fruits et légumes les plus contaminés

0

Manger des fruits et légumes non contaminés par des pesticides devient aujourd’hui très difficile. En effet, qu’il s’agisse de l’EWG (Environmental Working Group), un groupe de recherche environnementale américain ou encore l’INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale), les études vont toutes dans le même sens : on trouve des pesticides partout ! Un constat plutôt triste et alarmant, mais tous les fruits et légumes ne sont pas logés à la même enseigne lorsque vient le moment de les traiter aux pesticides, ainsi l’EWG à dressé un classement des fruits et légumes les plus contaminés de l’année 2014. Et sans surprise, en tête du classement se trouve encore une fois la pomme et la fraise !

pesticides fruits et légumes (1)

Les légumes les plus consommés sont aussi les plus contaminés !

Comme chaque année, le groupe de recherche américain EWG a publié son classement des fruits et légumes issus de l’agriculture conventionnelle les plus et les moins contaminés par les pesticides. Une liste qui met en lumière la présence de certains résidus chimiques dangereux toujours présents dans de nombreux produits. Les légumes contenant le plus de résidus de pesticides sont aussi parmi les légumes les plus consommés. Selon l’étude, une personne qui consomme les 12 fruits et légumes les plus contaminés ingurgiterait en moyenne 10 pesticides par jour. Alors que manger les 15 fruits et légumes les moins contaminés exposerait une personne à moins de 2 pesticides par jour en moyenne.

>>> Parmi les fruits et légumes les plus contaminés : Les pommes, les fraises, le raisin, le céleri, les pèches, les épinards, les poivrons, les nectarines, les concombres, les tomates cerise, les petits pois, les pommes de terre, les piments, les myrtilles, la laitue.

>>> Les moins contaminés par les pesticides : L’Avocat , le maïs doux, l’ananas, le chou, les oignons, les asperges, la mangue, la papaye, le kiwi, les aubergines, le pamplemousse, le melon, le chou-fleur, les patates douces, les champignons. Selon l’EWG, la plupart de ces végétaux ne présentaient pas de traces de pesticides, ou très peu.

Pesticides pommes

Si la réglementation européenne est généralement plus stricte que celle en vigueur aux États-Unis, le classement de l’EWG permet tout de même de prendre connaissance des cultures alimentaires qui demandent le plus d’intrants phytosanitaires et les aliments qui exposent le plus le consommateur aux pesticides. La meilleure solution étant encore de varier son alimentation, de consommer des fruits et légumes non traités et encore mieux de les cultiver soi-même de manière biologique !

Laisser un commentaire