Les plantes préférées des abeilles dans votre jardin !

5

Sur les quatre-mille plantes référencées dans l’herbier français, environ six cent sont butinées quotidiennement par les abeilles. Ces plantes dites “mellifères” produisent du nectar, une substance liquide (principal composant du miel) très sucrée récoltée par les abeilles qui transforment ce nectar en miel. Beaucoup de plantes sont nectarifères, mais seulement une partie peut être butinée par les abeilles domestiques, du fait de leur morphologie. Ainsi pour aider les abeilles dans leur collecte, il est essentiel de favoriser la biodiversité en cultivant des espèces mellifères dans votre jardin !

Les meilleures plantes mellifères et les favorites des abeilles !

La valeur apicole d’une plante décrit sa capacité à fournir des matières premières à la ruche, ces matières étant : le nectar, principal composant du miel; le pollen, ingrédient de la gelée royale, présent par traces dans le miel; la propolis, utilisée comme mortier et anti-infectieux; le miellat, utilisé en complément du nectar. La Phacélie à feuilles de tanaisie (Phacelia tanacetifolia) est considérée comme l’une des plantes ayant la plus grande valeur apicole, car elle produit le plus de nectar. Cette plante, ainsi que la Bourrache officinale (Borago officinalis) et le mélilot blanc (Melilotus albus) sont butinées en priorité par les abeilles, devant le sainfoin cultivé (Onobrychis viciifolia) et le trèfle (Trifolium repens). Parmi les arbres et les arbustes, les plus apprécier par les abeilles sont  l’Aulne Glutineux (Aulnus Glutinosa), le Bouleau commun (Betula alba), le Châtaignier (Castanea sativa), le Chêne pédonculé (Quercus robur), l’Erable champêtre (Acer campestre), le Frêne à fleur (Fraxinus ornus), le Merisiers (Prunus avium), le Pommiers (Malus sylvestris), les Saules (Salix) et les Tilleuls (Tilia).

abeille
L’abeille participe à la pollinisation des plantes cultivées à hauteur de 80% !

Comment favoriser le travail des abeilles dans votre jardin ?

  • Pour favoriser la biodiversité et faciliter le travail des abeilles, il est important de choisir des arbres, arbustes, plantes de massifs ou espèces potagères qui fleurissent au fil des saisons; ainsi les abeilles auront toujours plaisir à visiter votre jardin.
  • Si vous possédez un jardin, ou même simplement quelques jardinières sur un balcon ou un rebord de fenêtre, plantez et cultivez des espèces mellifères. Vous participerez ainsi à l’équilibre des colonies et la présence des abeilles favorisera la pollinisation de vos arbres fruitiers et plantes potagères.
  • Ne jamais utiliser de produits phytosanitaires ! En effet, les insecticides, pesticides et autres produits chimiques sont des produits toxiques, dangereux pour l’environnement, pour la santé humaine et surtout pour la biodiversité. Il est aujourd’hui prouvé que les abeilles sont mortellement désorientées par une faible dose d’insecticide, même lorsque elle est bien inférieure à la dose létale ! Utilisez des produits naturels comme le purin d’orties, le purin de rhubarbe…
  • Privilégiez les tontes le soir ou le matin lorsque l’activité des butineuses est moins intensive et préservez un espace non tondu dans votre jardin, surtout au moment de la floraison des trèfles et des pissenlits ! N’oubliez pas que pour les abeilles une pelouse bien tondue ressemble à un désert !
  • Les abeilles raffolent des “mauvaises herbes” : Les espèces sauvages, indigènes sont souvent plus riches en pollen et nectar que les fleurs sophistiquées. N’hésitez pas à laisser croître dans une portion de votre jardin les plantes adventice comme le pissenlit, l’ortie, l’achillée, le thym serpolet, les pâquerettes ou  encore le sainfoin.
  • Semez la diversité en choisissant des mélanges de fleurs mellifères, fleurs des prés, trèfle, réséda, bleuet, coquelicot, luzerne, qui composent de très jolis tapis colorés.
abeille
Semez des fleurs mellifères dans votre jardin !

L’abeille joue un rôle plus qu’essentiel dans la préservation de la biodiversité, en participant à la pollinisation des plantes cultivées à hauteur de 80% ! La restauration d’espaces favorables aux abeilles est donc aujourd’hui un élément primordial pour sauvegarder la biodiversité. Comme le montre cet article, chacun peut agir dans son jardin et obtenir un jardin ou même un balcon favorable aux abeilles !

SEMEZ UNE PRAIRIE FLEURIE DANS VOTRE JARDIN


Vous avez aimé cet article ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter mensuelle du blog des jardiniers curieux :


Recevez toute l'actualité, les conseils de jardinage et les bons plans une fois par mois !

5 Commentaires

  1. […] Par Lucas. Blog Alsagarden – Plantes Rares, Jardins Naturels & Actualités. « Fiches conseils, Jardin au naturel, Jardinage, Les animaux du jardin »« Sur les quatre mille plantes référencées dans l’herbier français, environ six cents sont butinées quotidiennement par les abeilles. Ces plantes dites « mellifères » produisent du nectar, une substance liquide (principal composant du miel) très sucrée récoltée par les abeilles qui transforment ce nectar en miel. Beaucoup de plantes sont nectarifères, mais seulement une partie peut être butinée par les abeilles domestiques, du fait de leur morphologie. Ainsi pour aider les abeilles dans leur collecte, il est essentiel de favoriser la biodiversité en cultivant des espèces mellifères dans votre jardin ! »[…]  […]

  2. […] Par Lucas. Blog Alsagarden – Plantes Rares, Jardins Naturels & Actualités. « Fiches conseils, Jardin au naturel, Jardinage, Les animaux du jardin » «Sur les quatre mille plantes référencées dans l’herbier français, environ six cents sont butinées quotidiennement par les abeilles. Ces plantes dites « mellifères » produisent du nectar, une substance liquide (principal composant du miel) très sucrée récoltée par les abeilles qui transforment ce nectar en miel. Beaucoup de plantes sont nectarifères, mais seulement une partie peut être butinée par les abeilles domestiques, du fait de leur morphologie. Ainsi pour aider les abeilles dans leur collecte, il est essentiel de favoriser la biodiversité en cultivant des espèces mellifères dans votre jardin ! » […]  […]

Laisser un commentaire