La folie des nains de jardin : L’histoire d’un succès fulgurant !

0

Le nain de jardin est une représentation d’une petite créature du folklore (nain, gnome, lutin…) sous forme d’une statue de petite taille, utilisée pour décorer les jardins…et cela depuis le 18ème siècle…pourtant il déchaine toujours encore les passions. En effet, pour certains le nain de jardin, “c’est moche et ça ne sert à rien”, pour d’autres c’est une véritable passion, d’ailleurs dans le dictionnaire vous trouverez le mot “nanomanie” qui est définit comme le fait de collectionner les nains de jardin !

La grande histoire du petit nain de jardin !

Les premiers véritables nains de jardin de production industrielle apparaissent en Allemagne et en Suisse au XVIIIe siècle. Très vite, ces petites créatures en terre cuite s’exportent en Rhénanie, Alsace, Autriche puis au Royaume-Uni en 1847 par Sir Charles Isham, lorsque celui-ci rapporte 21 personnages en terre cuite d’un voyage en Allemagne, et les dispose pour orner le jardin de sa maison dans le Northamptonshire.

Le succès est alors fulgurant, un véritable effet de mode est lancé ! Très vite le nain de jardin devient l’élément indispensable pour orner son jardin. Une estimation récente précise qu’il y aurait plus de 25 millions de nains de jardin à travers toute l’Europe, et que son nombre ne cesserait de croître ! Aujourd’hui, certains nains de jardin valent même très cher. Par exemple, Lampy, le dernier survivant de la collection de Charles Isham est un nain de jardin estimé à plus d’un million deux cent mille euros.

Naine De Jardin Exhibitionniste
Une “Naine de Jardin” quelque peu exhibitionniste…

Connaissez-vous le Front de libération des nains de jardin ?

La folie des nains de jardin ne s’arrête pas là, certains considèrent que les nains de jardin sont de véritables êtres vivants et luttent pour leurs droits. En effet, le Front de libération des nains de jardin est un réseau de groupes informels se présentant comme une association à but non lucratif dont l’objectif « vise a rendre la liberté des nains de jardin » en les transportant depuis les jardins de leur propriétaires vers des lieux où ils sont considérés comme libres (par exemple des forêts, qui sont dans les légendes les habitats des nains). Concrètement, les membres du FLNJ volent donc des statuettes décoratives sur des propriétés privées pour les abandonner dans l’espace public.

Des nouveautés dans la gamme des nains de jardin !

“À bas les nains de jardin classiques, vive les excentriques” ! Voici une beau slogan pour vous présenter quelques photos de nains de jardin aux allures insolites glaner un peu par hasard sur le web !

nain mort vivant
Les Nains de jardin zombies (“Walking Dead” Gnome) de l’artiste Doug Hudson.

Et vous que pensez-vous des nains de jardin ?


Vous avez aimé cet article sur les nains de jardin ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter mensuelle du blog des jardiniers curieux :


Recevez toute l'actualité, les conseils de jardinage et les bons plans une fois par mois !

Laisser un commentaire