La flore des Pyrénées, un riche patrimoine naturel !

1

La flore des Pyrénées comporte environ 4 500 espèces, dont 160 espèces endémiques. La répartition végétale dans les Pyrénées est influencée par le climat océanique à l’ouest, méditerranéen à l’est, humide au nord, plus sec au sud. Sans oublier les différents étagements de la montagne qui favorisent les forêts de feuillus à basse altitude, puis au fur et à mesure qu’on monte, les forêts persistantes, les plantes et herbes d’alpages, et enfin les plantes rocailleuses à haute altitude.

La flore des Pyrénées - alsagarden (1)
Une prairie d’altitude dans le parc naturel de Posets-Maladeta (vallée de Benasque, en Espagne).

La grande richesse de milieux, les influences climatiques et l’isolement de la chaîne par rapport aux autres massifs expliquent que certaines plantes ne sont présentes que dans les Pyrénées. Ce sont elles, les fameuses espèces endémiques qui forment toute l’originalité du patrimoine végétal pyrénéen. Certaines plantes très rares dans le reste de la France sont très communes voire même abondantes dans les Pyrénées. Mais quoi qu’il en soit, elles n’en restent pas moins intéressantes et originales pour autant !

La flore des Pyrénées - alsagarden (2)
La Dent-de-chien (Erythronium dens-canis), une Liliacée assez commune de l’étage collinéen à l’étage sub-alpin.

C’est le cas par exemple de cette magnifique Liliacée, la Dent-de-chien (Erythronium dens-canis), une plante herbacée bulbeuse et vivace. Elle est originaire des montagnes européennes et d’Asie (Russie, Turquie). Après sa floraison, cette plante développe des petites graines pourvues d’un grand élaiosome, lui permettant une dispersion exclusivement par myrmécochorie. En effet, les graines tombent à moins de 20 cm du pied mère, ce sont ensuite les fourmis qui permettent la dissémination sur de plus grandes distances et l’enfouissement des graines de cette espèce.

La flore des Pyrénées - alsagarden (3)
La Gentiane de printemps (Gentiana verna) au pied de la grande cascade de Gavarnie.

La Gentiane de printemps (Gentiana verna), également appelée « gentiane printanière », est une plante herbacée de la famille des gentianacées aux fleurs de 12 à 18 mm, de couleur bleu foncé vif (bleu verdâtre à l’extérieur des pétales, parfois rouge violacé ou rarement blanc) apparaissant de la fin du printemps au début de l’été.

La flore des Pyrénées - alsagarden (6)
La grassette à grandes fleurs (Pinguicula grandiflora), une plante carnivore rare et protégée en France.

La grassette à grandes fleurs (Pinguicula grandiflora) est une plante herbacée vivace de la famille des Lentibulariacées. C’est une plante carnivore. Elle a un système dit semi-actif, c’est-à-dire que les feuilles sont recouvertes de glu piégeant les insectes qui s’y posent et sont ensuite digérés par les sucs sécrétés. La grassette à grandes fleurs est une plante terrestre à feuilles vert tendre, oblongues et possédant des poils glanduleux. Elle pousse souvent sur des rochers humides à proximité des sources d’eaux. Ses fleurs de 3 à 5 cm de long, sont zygomorphes et ont une palette de couleurs assez variée. En général elles sont bleues soutenu comme sur la photo ci-dessus, mais peuvent être plus pâle. En dehors des Pyrénées où elle est abondante, cette espèce relativement rare est protégée en France. Elle figure en effet sur les arrêtés de protection régionaux des régions Auvergne, Rhône-Alpes et Franche-Comté.

1 Commentaire

Laisser un commentaire