Interview : Jean-Michel Obrecht, un maraîcher explorateur de nouvelles saveurs

0

Jean-Michel Obrecht est un maraîcher amateur de bonnes herbes et de légumes anciens qui cultive ses petites merveilles dans sa belle ferme alsacienne située à Handschuheim, juste à coté de Strasbourg. Ce “maraicher explorateur”, comme il aime se qualifier est aussi un amoureux des nouvelles saveurs puisque il cultive des variétés potagères et aromatiques tout fait originales.  Aujourd’hui incontournable dans le monde de la “bonne bouffe” il est le maraîcher star des grands chefs Strasbourgeois !

1. Parlez-nous de votre parcours, vos études et la reprise de la ferme de vos parents : “J’ai toujours baigné dans le monde végétal , au niveau de ma ferme, du potager de la ferme avec ma Grand mère, elle cultivait de tout et aimait elle aussi tester de nouveaux légumes. Par la suite, j ai suivi des études supérieures en licence de biologie et maitrise de biochimie moléculaire, sciences du végétal. Mais l’appel de la terre a été le plus fort. Ne voulant pas être enfermé dans un laboratoire toute la journée, j’ai choisis de reprendre la ferme parentale en 2007.”

2. Maraîcher, agriculteur, paysan…comment vous qualifiez-vous exactement ? “On m’avais attribué le titre de « Maraîcher explorateur », c’est un nom que j’aime bien et que j’ai gardé !”

jean michel obrecht (1)
Jean-Michel vous attend à sa Ferme à Handschuheim pour vous faire découvrir de beaux légumes !

3. Comment devient t-on le « maraîcher star » des grands chefs Strasbourgeois ? “C’est ma passion pour les légumes anciens, ou nouveaux, et aussi exotiques, qui m’a conduis à contacter des restaurateurs, notamment les étoilés, très intéressés par mes productions.”

4. Amateur de géranium en cuisine, pouvez-vous nous confier l’une de vos précieuses recettes ? “Le géranium rosat fut une de mes découvertes fortuites qui m’ont marqué. Ce géranium odorant qui exhale un parfum et goût de rose citronné peut être utilisé en pâtisserie. Je l’utilise notamment pour réaliser un parfait au géranium. C’est comme une glace vanille où on infuse trente feuilles de géranium rosat a la place de la vanille. Le reste de la recette est identique à une glace vanille.”

5. Pouvez-vous nous donner un éventail de vos différentes productions au fil des saisons ? “De février à mars : Pissenlit, et légumes racines. D’avril à mai : Asperges, salades, radis, carottes, oignons…en  juin : fraises, framboises, cerises. En été de juillet à août : groseilles mures, mirabelles, quetsches, tomates, concombres, courgettes, aubergines, poivrons…en septembre, octobre, novembre, décembre : carottes, céleris; choux, navets, oignons, ail, échalotes, blettes, betteraves…”

6. Quelle est votre philosophie à la ferme (bio, raisonnée…) ? “Très intéressé par les techniques bio, dont j’utilise une partie des techniques, j’applique une culture raisonnée ou j’utilise le moins de pesticides possibles. Je n’ai pas encore franchis le cap du bio, mais j’y pense !”

7. Un question un peu difficile : Quelle est votre plante, légume ou variété potagère favorite ? “La capucine tubéreuse, un tubercule originaire du Pérou.”

jean michel obrecht (2)
La ferme familiale Obrecht : 24 rue principale à Handschuheim.

8. Que peut-on venir acheter dans votre ferme actuellement ? “Les derniers légumes d’été (tomates, aubergines, poivrons….), les premiers légumes d’automne (carottes, céleris, choux , poireaux….). En fruits, il y a des pommes, des poires, des kiwaïs, des kakis et encore des framboises”

9. En tant que client Alsagarden, qu’appréciez-vous dans notre gamme végétale ? “Un service rapide de livraison, des graines de plantes et légumes originaux, des aromatiques aux odeurs ou goûts étonnants, une large gamme, ou chacun trouvera son bonheur !”

Voici l’adresse pour se rendre à la Ferme de Jean-Michel : 24 Rue Principale, 67117 Handschuheim – 03 88 69 08 79. Et vous pouvez aussi le suivre sur facebook, voici le lien : Page Facebook Ferme Obrecht.

Laisser un commentaire