Interview : Claudette Fumat du Jardin Le Clos Fleuri

0
Claudette Fumat, blogueuse jardin - Photo : Le Clos fleuri / Lejardinleclosfleuridansladrome.com

Claudette Fumat nous ouvre les portes de son joli jardin privé crée en 1998, le Clos Fleuri. Situé au pied du Vercors dans la Drôme dans le charmant village de Chabeuil, celui-ci a été créé dans un style à l’anglaise par une amoureuse des plantes et de la nature. Plongez dans l’univers de cette passionnée à travers les dix questions de notre interview !

1. Comment est née votre passion pour les plantes et le jardinage ?

“Ma passion remonte à mon enfance, quand j’étais avec mon papa, il m’avait donné un petit coin de son jardin, des outils et le fond de ses paquet de graines et j’étais toute heureuse quand je voyais germer les petits pois ou les haricots, c’est mon père qui m’a fait aimer la terre, les plantes et le jardin en général”.

2. Qu’est-ce qui vous a donné envie de créer un blog sur votre jardin ?

“Avant mon blog j’avais un livre de bord papier et depuis une dizaines d’années je me suis mis à l’internet, et un blog, c’est ce que j’ai trouvé de mieux pour noter l’évolution du jardin, mois par mois et saisons après saisons, je trouve que c’est mieux qu’un simple bloc note, car je fais des recherches pour les conseils à suivre et surtout je peux mettre des photos de mon jardin”.

L’entrée du jardin de Claudette – Photo : Le Clos fleuri / Lejardinleclosfleuridansladrome.com

3. Quelle est votre philosophie au jardin ?

“Mon jardin est naturel sans aucun traitement d’aucune sorte, j’ai des animaux familiers et sauvages et je veux les épargner. Plein d’abeilles viennent butiner mes fleurs, des hérissons se régalent de mes limaces et escargots, les oiseaux se chargent de dévorer les chenilles et les coccinelles se chargent des pucerons, que demander de plus ? J’ai plein d’ouvriers bénévoles qui ne demandent qu’à se nourrir dans mon jardin et ainsi mes poissons, tortues, poules et même le lapin ne souffrent pas des traitements très nocifs pour la nature et l’environnement”.

4. Pouvez-vous nous parler de votre jardin, son style, ses ambiances ?

“Mon jardin est de style Anglais principalement avec des rosiers parfumés, des vivaces, des arbres et des arbustes. J’en ai fait un lieu de promenade avec des chambres de verdure des ambiances romantiques avec le bassin et son petit pont de bois, sous les albizias, et les oliviers. Je dirais que c’est un coin bucolique et on a envie de s’y attarder et de flâner au milieu des fleurs en rêvant…”

Magnifique rosier grimpant en fleurs – Photo : Le Clos fleuri / Lejardinleclosfleuridansladrome.com

5. Parlez-nous des végétaux présents dans votre jardin et des curiosités qu’il abrite ?

“Je fréquente assidument les foires aux plantes et j’y découvre plein de trésors qu’on ne voit pas partout et ces plantes m’attirent, en ce moment mon Ampelaster Carolinianus, sorte d’aster grimpant est très expansif avec sa multitude de fleurs. Les grosses feuilles du Collocassia en imposent et sont assez spectaculaires, il est planté en pleine terre à l’abri du mur de la maison. En ce moment la floraison du Rostrinucula dépendens termine sa belle floraison, c’est un arbuste très graphique ! Le Poncirus trifoliata, sorte d’agrume sauvage caduc, avec des fleurs très parfumées et un port tortueux, mon Azara microphylla de trois mètre de haut fleurit jaune au printemps ,de minuscules fleurs mais extrêmement parfumées… la liste est longue encore et tous ces végétaux rares cohabitent avec des plantes beaucoup plus communes et très connues.”

6. En tant qu’amoureux du végétal, quelle est votre plante favorite ?

“Ma plante favorite est le rosier sous toute ses formes, son parfum sa floraison tout me plaît chez lui, j’aime particulièrement les rosiers à petites fleurs ‘New Dawn’, ‘Cécile Brunner’, ‘Castor’ qui fleurit tout l’été chez moi et le rosier liane ‘Alexandre Guiraud’ que je fais courir sur une chaine, sa première floraison est spectaculaire !”

Floraison de Calycanthus floridus – Photo : Le Clos fleuri / Lejardinleclosfleuridansladrome.com

7. Qu’est-ce qui vous a donné envie d’ouvrir votre jardin au public ?

“J’aime beaucoup parler de ma passion avec d’autres férus de jardin et c’est la principale raison de l’ouverture de mon jardin, parler jardinage à des gens toqués de plantes comme moi, qui discutent de leur petit coin de paradis, de leurs problèmes rencontrés parfois, mais aussi de leur joie d’avoir ce petit lopin de terre et leur plaisir de partager comme moi leur amour des végétaux”.

8. Quand peut-on venir visiter votre jardin ?

“Je fais visiter mon jardin toute l’année et en toutes saisons grâce aux persistants et aux floraisons échelonnées, il est toujours beau. On peut le visiter tous les jours de la semaine et à toute heure mais un petit appel téléphonique est conseillé pour être sûr de me trouver car moi aussi j’adore visiter d’autres jardins amis !”

9. Quels conseils donneriez-vous à un débutant souhaitant créer son jardin ?

“Pour moi le principal conseil est de ne pas planter trop serré au départ. Je l’ai appris à mes dépends, quelques plantes ont déménagé, les ayant trop serré, elles étouffaient un peu leur voisine ! Il faut bien mettre les plantes de soleil au soleil, sinon on n’aura pas de fleurs et une plante d’ombre va griller si elle se trouve en plein cagnard ! En fait qu’on le veuille ou non, ce sont les végétaux qui nous imposent ce qu’ils désirent et si on ne respecte pas ça, la plante dépérit puis va sûrement mourir, c’est à nous à suivre leur végétation, et ne pas hésiter à changer une plante chétive de place avant qu’elle meure.”

Le jardin des cactacées de Claudette – Photo : Le Clos fleuri / Lejardinleclosfleuridansladrome.com

10. Quels sont les jardins que vous avez le plus appréciés lors de vos voyages ?

“J’ai beaucoup visité de jardins surtout en France et je les aime tous, mes préférés étant les jardins de style Anglais et dans les jardins à l’étranger, j’ai adoré le jardin Majorelle à Marrakech au Maroc, un jardin coloré plein de fraîcheur créé par le peintre Jacques Majorelle et racheté par le couturier Français Yves St Laurent. Ce jardin reste dans ma mémoire avec ses allées ombragées ,ses plantes exotiques et ses bassins ! J’ai d’ailleurs créé un petit salon Marocain en souvenir ce beau voyage au Maroc.”

Pour découvrir l’univers de Claudette et voir plus de photos de son jardin, rendez-vous sur son blog Le jardin Le Clos Fleuri et n’hésitez pas à la suivre sur sa page facebook !


Vous avez aimé cet interview de Claudette Fumat ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter mensuelle du blog des jardiniers curieux :


Recevez toute l'actualité, les conseils de jardinage et les bons plans une à deux fois par mois !

 

Laisser un commentaire