Bulbes : Nos conseils de plantation

2

Les plantes à bulbes présentent une très grande diversité de genres et d’espèces. Pour chaque situation, vous trouverez donc des solutions idéales pour composer avec bonheur un superbe massif de fleurs, une jardinière généreuse, une rocaille spectaculaire et mille autres idées d’aménagement ou de composition. Mais comment planter les bulbes ? Quelles sont les distances de plantation à respecter ? A quelle profondeur planter les bulbes de tulipes ? Bref, dans cet article on répond à toutes vos questions !

Quand planter les bulbes ?

C’est à l’automne que l’on plante les bulbes à floraison printanière comme les tulipes, les crocus, les jacinthes ou encore les narcisses. Certains bulbes, plantés à la fin de l’été, peuvent même fleurir dès l’automne (crocus, colchiques). Par contre, les bulbes à floraison estivale, plus sensible au froid ne peuvent être plantés qu’à partir de mars et jusqu’à fin mai selon les régions, c’est le cas par exemples des Dahlias, des Bégonias et des Glaïeuls. A savoir que des plantations échelonnées sur la période de plantation sont vivement conseillées pour les fleurs destinées aux bouquets…de cette manière vous obtiendrez des floraisons sur une plus grande période.

plantation bulbes

La plantation : En pleine terre / En pots et jardinières !

Les bulbes sont généralement plantés en pleine terre dans le jardin afin de composer des massifs de fleurs. Mais la plupart des plantes à bulbes, de culture extrêmement facile, s’adaptent très bien à la culture en pots ou en jardinières. Laisser cours à votre imagination pour réaliser des compositions originales !

  • En pleine terre : On utilise un plantoir à bulbe pour faire un trou de la profondeur désirée. Ne pas utiliser de plantoir pointu conique, le fond du trou étant trop étroit, la base du bulbe ne reposera pas au fond et une poche d’air subsistera, ce qui peut nuire au bon développement du bulbe. Un petit monticule de terre peut être disposé au fond du trou et le bulbe posé dessus. Il suffit ensuite de le recouvrir avec la terre restée dans le plantoir.
  • En pots et jardinières : Tous les récipients, quelle que soit leur matière, conviennent, pourvu qu’ils soient adaptés à la profondeur d’enfouissement des bulbes. Le fond doit avoir des trous pour l’écoulement de l’eau d’arrosage. Les bulbes sont placés sur un lit de terre de 3 à 4 cm puis recouverts selon la profondeur d’enfouissement nécessaire (voir les tableaux en dessous).

Planter les bulbes à la bonne profondeur !

C’est la règle d’or pour obtenir de belles floraisons. En général, la bonne profondeur de plantation est égale à deux ou trois fois la hauteur du bulbe. Mais, il existe naturellement des exceptions à cette règle. Pour ne pas vous tromper, aidez-vous des tableaux ci-après :

>>> Les bulbes à plantation automnale :

Nom de la plante Période de plantation Profondeur de plantation Distance de plantation
Tulipe Automne 25-30 cm 15-20 cm
Fritillaire Automne 30 cm 20-25 cm
Anémone Automne 10 cm 10-15 cm
Crocus Automne 10 cm 8-10 cm
Perce-neige Automne 10 cm 5-10 cm
Renoncule Automne 10 cm 5-10 cm
Jacinthe Automne 15-20 cm 10-15 cm
Muscari Automne 15-20 cm 8-10 cm
Narcisse Automne 15-20 cm 10-15 cm

>>> Les bulbes à plantation printanière :

Nom de la plante Période de plantation Profondeur de plantation Distance de plantation
Bégonia Printemps 10 cm 10-15 cm
Cyclamen Printemps 10 cm 10-15 cm
Eucomis Printemps 15-20 cm 15-20 cm
Freesia Printemps 10-15 cm 10-15 cm
Glaïeul Printemps 15-20 cm 20-25 cm
Montbretia Printemps 15-20 cm 20-25 cm
Zantedeschia Printemps 15-20 cm 15-20 cm
Agapanthus Printemps 30 cm 20-25 cm
Lys Printemps 30 cm 20-25 cm

Pour ce qui est de la distance entre chaque bulbe, cela dépend des espèces et surtout de l’effet que l’on souhaite obtenir. Généralement, les bulbes de crocus et de muscari sont espacés de 8 à 10 cm, les fritillaires à 20 cm et les anémones de 10 à 15 cm. En ce qui concerne les tulipes, les jacinthes et les narcisses, on compte 70 bulbes par m2. Les Dahlias nécessitent 40 cm de distance au minimum.

En fin de saison, les bulbes peuvent être laissés en terre en attendant que les feuilles tarissent, ou il sont déterrés pour être conservés dans un lieu sec, bien aéré et l’abri de l’humidité. Il est recommandé au préalable de les nettoyer à l’eau et de les laisser se sécher avant de les entreposer dans un local hors-gel.

2 Commentaires

Laisser un commentaire