Bosco verticale : Zoom sur les tours végétales de Milan

0

Après 5 ans de travaux, la ville de Milan (Italie) a inauguré le projet immobilier Bosco verticale, deux tours de logement entièrement végétalisées conçues par l’architecte Stefano Boeri. Plébiscitée pour son concept novateur, le projet Bosco verticale s’est vu décerner le 19 novembre dernier le premier prix du prestigieux International Highrise Award 2014.

Un bel exemple de réconciliation entre la nature et la ville !

Ces deux tours de 80 et 112 m de haut accueillent pas moins d’un hectare de végétation répartie sur les murs et balcons des deux bâtiments. On y compte près de 900 arbres, des milliers d’arbustes et de petites plantes. Les végétaux ont principalement été choisis pour leur vertus antipollution, leur résistance au vent et leur absence d’allergènes. Les plantes sont installées sur des balcons de 3,5 m de profondeur renforcés par des soutiens en acier et équipés de bacs à terreau d’une capacité de 5 m3 chacun. Des parapets d’1,30 m accueillent un système de grillage électro soudé et des sangles qui maintiennent les végétaux en place. Leur irrigation est assurée par un système centralisé automatique alimenté par l’eau usagée du circuit de climatisation. Les deux tours sont en outre alimentées en énergie par des panneaux photovoltaïques et un système géothermique.

architecture végétaux
Bosco verticale (Milan, Italie) – Source : Espresso.repubblica.it

De l’architecture à la biodiversité…

Alors que la superficie mondiale de forêt continue à régresser, les architectes ont voulu compenser localement la perte d’arbres. Situé en plein centre ville de Milan, face à une immense tour transparente au design ultra moderne, cette “forêt végétale” comprend 480 essences d’arbres de hauteur moyenne à grande et 250 essences buissonnantes pour l’équivalent d’environ un hectare de forêt. Sur le long terme, une certaine biodiversité devrait aussi s’installer dans cette forêt verticale, oiseaux, chauve-souris, insectes et autres invertébrés, ainsi que des lichens, mousses, champignon et épiphytes devraient se nourrir, s’abriter ou se reproduire dans ces arbres, plantes et leurs substrats. La forme de la tour a été conçue pour offrir les avantages de la vie urbaine, tout en limitant l’étalement urbain et en offrant un environnement plus naturel aux habitats et usagers de la tour.

Si le concept d’un immeuble écologique qui maîtrise sa consommation énergétique n’est pas nouveau, ce projet de forêt verticale est intéressant par la collaboration étroite développée entre architectes et botanistes, et l’exploration de nouvelles formes de synergie. C’est sans doute la raison pour laquelle le Bosco Verticale à obtenu le premier prix du gratte-ciel le plus innovateur de l’année ! [divider]

Vous avez aimé cet article ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter mensuelle du blog Alsagarden :


Recevez toute l'actualité, les conseils de jardinage et les bons plans une à deux fois par mois !

Laisser un commentaire