Euphorbia lathyris : Une plante anti-taupe !?

5
12236

C’est bien connu, les taupes agacent les jardiniers, mais avant de chasser toutes vos taupes du jardin, sachez que ce ne sont pas des animaux nuisibles, loin de là ! Ce ne sont pas des rongeurs, elles ne mangent ni graines, ni racines, juste des insectes et des vers, y compris des insectes ravageurs et nuisibles au jardin. De plus, les galeries de taupes permettent de maintenir la bonne santé des sols et des plantes en surface car elles aèrent la terre, la rendant plus meuble et plus perméable à la pluie. Mieux encore, les taupinières fournissent au jardinier une terre finement travaillée, idéale pour faire des semis. Toutefois, il est aussi compréhensible qu’un jardinier soit un peu agacé contre les taupes et leurs monticules de terre ! Pour ceux-là, nous proposons dans cet article une solution toute simple et naturelle pour chasser les taupes, sans les tuer bien entendu ! Cette solution s’appelle Euphorbia lathyris, une plante répulsive…

Une plante « très originale » mais aussi « utilitaire au jardin » !

L’épurge (Euphorbia lathyris) est une plante herbacée bisannuelle de la famille des Euphorbiacées, assez commune en Europe depuis très longtemps, on en trouvait autrefois dans tous les jardins ! Très originale avec ses grandes tiges présentant de belles feuilles lancéolées bien régulières aux reflets bleutés, c’est aussi une plante utilitaire au jardin puisque on l’utilise pour chasser les taupes, ce qui explique ses différentes appellations (herbe à taupe, chasse-taupes…). Cette plante bisannuelle au port particulier peut atteindre une hauteur comprise entre 30 et 150 cm. Les feuilles, d’un vert bleuté sont sessiles, allongées, se rétrécissant vers leur extrémité terminée par une petite pointe. Les fleurs qui sont en réalité de petites inflorescences condensées apparaissent entre le mois de juin et de juillet.

taupinière
Les taupinières fournissent au jardinier une terre finement travaillée, idéale pour faire des semis !

Une fausse réputation ? Ou plutôt une mauvaise utilisation !

Cette plante jouie d’une réputation déjà ancienne en ce qui concerne sont pouvoir répulsif contre les taupes ! Malgré tout, la plante elle-même ne possède pas le pouvoir de chasser les taupes, mais uniquement le latex contenu dans la plante. En effet, la réputation donnée à cette plante doit être attribuée aux branches cassées que l’on introduit dans les galeries de la taupe (ou de campagnol), c’est le latex corrosif qui abime le nez de la taupe et non pas la plante proprement dit. On peut également réaliser un extrait fermenté de l’Euphorbia lathyris et arroser dans les galeries, son effet lui est véritablement répulsif !

Comment semer et cultiver l’Euphorbia lathyris dans son jardin ?

En ce qui concerne le semis : Il peut être effectué soit sous abri au printemps ou à l’automne. Pour sa culture, cette plante peu exigeante, ne demande pas d’entretien particulier si ce n’est de toujours maintenir la terre drainée à son pied. Elle apprécie particulièrement les expositions ensoleillées ou mi-ombragées. Elle est parfaitement rustique et cela au moins jusqu’à -20°C. L’herbe à taupe a tendance a se ressemer spontanément et peut même devenir relativement envahissante au jardin, il est donc important de gérer sa progression en récoltant les graines. Attention lors de la manipulation de la plante car toutes ses parties sont toxiques. Le contact du latex avec la peau peut également crée une irritation assez rapide et persistante.


Vous avez aimé cet article ?

Alors inscrivez-vous à la newsletter mensuelle du blog des jardiniers curieux :


Recevez toute l'actualité, les conseils de jardinage et les bons plans une à deux fois par mois !

5 Commentaires

  1. Bonjour, méfiez vous quand même de cette plante car hier j’en ai arraché trois de plus d’un mètre de haut et bien dodues et une demi heure après j’ai ressenti de violentes brulures aux yeux que je ne savais plus garder ouvert,,, je me suis rendu aux urgences tant cela faisait mal, après un nettoyage complet et une pommade calmante j’ai pu repartir soulagé mais je dois quand même mettre trois par jour des gouttes et le soir une pommade ophtalmique. Les boules contiennent outre les graines de la poussière irritante d’où ma mésaventure que je ne suis pas prêt d’oublier. Un homme averti en vaut deux.

  2. Pauvres taupes, laissez les tranquilles ! si vous ne voulez pas d’elles dans une partie de votre jardin, essayez la fritillaire, qui donne de jolies fleurs. il parait que l’odeur de ses racines éloigne les taupes (dixit ma belle-sœur).

  3. Astuce interessante mais quand ça ne suffit pas il faut acheter des pièges à taupes ou si vous ne voulez pas tuer les taupes il y a aussi des répulsifs. J’en ai installé 2 dans mon jardin et ça marche plutôt bien.

Laisser un commentaire