Les Fargesias, des bambous pour petits jardins !

1

Les Fargesias sont des bambous cespiteux (non traçants et non envahissants), ils sont parfait en haie brise vue ou brise vent, les cannes serrées et son feuillage dense créant un véritable écran de verdure persistant. Certains ont un port plus pleureur et sont magnifiques plantés seuls en pot ou en terre et apportent une touche d’exotisme sur la terrasse ou dans le jardin.

Comment choisir la variété adaptée à son jardin ?

Il existe une centaine de variétés de Fargesia. Les critères qui détermineront votre choix porteront sur le port (érigé, retombant ou pleureur), la tolérance au soleil et à la sécheresse,  l’aspect du feuillage, la couleur des chaumes, ainsi que sa résistance au froid en fonction de la région où vous habitez. Attention à l’achat coup de cœur en jardinerie : conservez bien votre projet en tête et ne vous laissez pas influencer, tous les phyllostachys (un autre genre de bambou) finissent par tracer un jour et je ne vous parle pas des pseudosasa !

Les bambous fargesias - Photos : Emmanuelle Deschamps
Les bambous fargesias – Photos : Emmanuelle Deschamps
variété fargesia (1)
Tableaux des variétés – Source : Emmanuelle Deschamps
variété fargesia (2)
Tableaux des variétés – Source : Emmanuelle Deschamps

>>> La plantation en pleine terre : Vous pouvez planter un fargesia quasiment partout, dans toute bonne terre de jardin. L’essentiel est qu’elle soit fraîche et bien drainée. Choisissez un endroit adapté à la taille définitive de votre bambou qui peut atteindre jusqu’à 6 m suivant les variétés. Les bambous sont des graminées, mais attention aux réglementations sur les haies pour les plus grands, la règle des 2 mètres doit s’appliquer.  Pour info : en cas de plantation prés d’un point d’eau (bassin, piscine…) les bambous perdent naturellement feuilles et gaines au cours de l’année…  Patience : une haie de fargesias prendra quelques années avant d’atteindre sa taille adulte (3 à 6 ans), les bambous poussent vite, mais ce ne sont pas des “haricots magiques”. Si vous êtes pressé, plantez des mottes aux chaumes déjà hauts, surtout si vous cherchez à créer une haie brise vue.

>>> La plantation en pot ou en bac : Choisissez un pot assez grand et profond (50 cm de profondeur minimum), cela permet d’avoir un volume de terre suffisant pour garder la fraîcheur et de la place pour que le bambou se développe correctement.  Il arrive parfois que les bambous meurent pendant l’hiver, mais pas de froid… de soif ! A cause du gel, ils ne peuvent plus absorber l’humidité dont ils ont besoin et se dessèchent. Il faut donc les protéger du froid (paillage et voile d’hivernage autour du pot) et les arroser. Si ses feuilles s’enroulent sur elles-mêmes et se referment, c’est signe qu’il a soif !

En ce qui concerne l’entretient, il suffit de tailler les chaumes secs à la fin de l’hiver pour lui conserver un aspect esthétique et verdoyant. Vous pouvez aussi tailler les branches basses pour mettre en valeur la couleur des chaumes. Pour les haies de bambous, si vous souhaitez une hauteur particulière, effectuez une taille lorsque la croissance des nouvelles pousses est terminée.

Et cerise sur le gâteau, les pousses de bambou sont comestibles !

En effet, les pousses de bambou sont riches en fibres alimentaires, en acides aminés, en vitamines A, B1, B2 et C, en silicium et en calcium. Elles contiennent également du phosphore et du potassium. Faire bouillir les turions (jeune pousse) de bambous dans de l’eau additionnée de vinaigre avec leur gaine (comme les asperges), puis retirer la gaine et les émincer pour la préparation souhaitée (en salade, en accompagnement d’une viande, grillée, sautée à l’huile, etc….). Vous trouverez de nombreuses recettes à base de pousses de bambous sur les sites de cuisine. Peu caloriques, les pousses de bambou apportent 5,2g de glucides, 2,6g de protéines et 0,3g de lipides pour 100 grammes. Avec leur consistance croquante et leur fine saveur d’artichaut ou de noisette, les pousses de bambou fraîches sont un met délicat. Ramassez le turion lorsqu’il émerge au-dessus de la terre à 10 ou 20 cm. Les turions de Fargesia scabrida sont absolument délicieux.

1 Commentaire

Laisser un commentaire