Cylindrocladium buxicola, la maladie des buis

0

Dans cet article, nous allons voir un cas préoccupant de champignon sur buis, le Cylindrocladium buxicola, son expansion est de plus en plus préoccupante. Ce champignon s’attaque aux parties aériennes des buis, il se caractérise par des ronds sur les feuilles et des stries sur les tiges. Les feuilles finissent par dessécher et le buis fini par mourir.

Cylindrocladium buxicola, la maladie des buis (2)
Symptôme du Cylindrocladium buxicola, le champignon parasite du buis.

Cylindrocladium buxicola, un champignon parasite !

Il s’en prend aux buis plantés dans les terrains humides, son mycélium se développe après des périodes de forte humidité et quand les températures approchent les 20-25°C, ses spores se disséminent, ensuite, rapidement. Difficile à combattre, il passe l’hiver dans les feuilles mortes, son activité s’arrête en dessous 5°C. Malgré tout, il ne supporte pas les grosses chaleurs de l’été, d’où sa préférence pour les lieux humides et ombragés.

Prophylaxie : Comment lutter contre le Cylindrocladium buxicola ?

Comme le Volutella buxi, le Cylindrocladium buxicola est difficile à éradiquer. Une bonne prophylaxie est importante pour la lutte contre ce champignon, il faut impérativement retirer les parties infectées du buis jusqu’à avoir du bois sain, ramasser les feuilles et les rameaux au sol et les brûler ! Il est aussi très important de désinfecter les outils utilisés avec de l’eau de javel par exemple afin de prévenir les contagions au jardin.

Cylindrocladium buxicola, la maladie des buis (1)
Dès les premières observations, retirez les parties infectées du buis !

Privilégiez les variétés résistantes, une solution préventive !

Les anciennes variétés sont les plus touchées, comme les Buxus sempervirens, Buxus sempervirens ‘Suffructicosa’ (les plus répandus en vente, car moins cher et croissance rapide). Lors de l’achat assurez-vous de l’état général des feuilles, au moindre doute abstenez vous. Les variétés les plus résistantes sont : Buxus balearica, Buxus riparia ou encore Buxus microphylla.

Buxus microphylla
Buxus microphylla, aperçu du feuillage persistant, vert et naturellement dense.

“Je ne le dirais jamais assez, mais le buis est une plante de terrain sec et drainant.”

Partager
Article précédentArbres à écorces décoratives
Article suivantPassiflora longifilamentosa, une nouvelle espèce
Dans le monde du végétal depuis tout petit, j'y ai consacré mes études pour les produire, et depuis 12 ans, je conseilles les gens dans leurs choix pour agrémenter leurs jardins. Spécialiste des plantes et plantations en situations difficiles et passionné des plantes de terre bruyère. Militant pour le paillage, les jardins sans eau et le zéro chimique.

Laisser un commentaire